Actualités

Kundé 2020 : ça sera du balèze !

La 20e édition des « Kundé », cérémonie récompensant la musique burkinabè et africaine, aura lieu le 29 mai 2020 à Ouagadougou, a annoncé Salfo Soré alias Jah Press, commissariat général de l’événement au cours d’une conférence de presse tenue le 9 mars 2020 au Palm club Abidjan. 

« La date du 29 mai 2020 est technique  car nous voulons nous donner le maximum de temps pour marquer ce 20e anniversaire. », dixit  Salfo Soré alias Jah Press, commissaire général des Kundé

Au cours de cette conférence de presse, le comité d’organisation a fait le bilan des Kundé 2001 à 2019. Des artistes nominés à ceux récompensés, tout a été passé au peigne fin. En vingt années de mise en œuvre sans discontinuer, le Commissariat général des Kundé a introduit des innovations majeures au niveau de la cérémonie. Cela en vue de cadrer l’événement avec les nouvelles données de l’évolution de la musique au Burkina et de prendre en compte les suggestions faites par les acteurs de la filière.

Pour le Commissariat général des Kundé, ces innovations répondent également au souci de consolider les acquis engrangés lors des éditions précédentes, corriger les insuffisances constatées et relever les nouveaux défis qui s’imposent aux Kundé et à la musique au Burkina Faso. Car pour son concepteur« La principale difficulté réside au niveau de la faiblesse du financement de l’évènement. »


Depuis son avènement, les initiateurs n’ont pas manqué de tenir le rendez-vous. C’est dire que chaque année, l’édition s’est tenue au grand bonheur des acteurs de la chaîne musicale burkinabé, qui ont vu leurs métrites reconnu.

LES KUNDE D’OR

En dix-neuf ans, dix-sept artistes sont montés sur la plus haute marche du podium, en remportant le Kundé d’Or.
Ce sont :
– Solo Dja Kabaco en 2001
– Bil Aka Kora en 2002 et 2005
– Georges Ouédraogo en 2003
– Amity Méria en 2004
– Smockey en 2006
– Yeleen en 2007
– Yoni en 2008
– Ahmed Smani en 2009
– Faso Kombat en 2011
– Eugene Kounker en 2012
– Dez Altino en 2013
– Alif Naaba en 2014
– Sana Bob en 2015
– Dicko Fils en 2016
– Imilo Lechanceux en 2017
– Awa Boussim en 2018
– Floby en 2010 et 2019. 

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page