Société

Jean de Dieu Momo : « Certains politiciens abrités dans les robes d’Avocats ont embrigadé le Barreau du Cameroun »

Depuis le séjour d’une vingtaine d’avocats en tenue de travail au domicile du Pr Maurice Kamto, Me Jean de Dieu Momo ne cesse de faire écho au bâtonnier Tchakounté Patie pour qui, du point de vue professionnel, le barreau doit être impartial.

jean de Dieu Momo (c) Droits réservés

« Le barreau n’est pas un parti politique », avançait Me Tchakounté Patié dans un communiqué diffusé suite à la présence des hommes en robe noire au domicile du président pour la Renaissance du Cameroun(Mrc).

Jean de Dieu Momo ne s’écarte pas de cette logique quand il ajoute : « Le barreau n’est pas un contre-pouvoir ». Depuis lors, le sujet ne cesse de susciter des analyses diverses.

Sur sa page Facebook ce 4 décembre 2019, le président du Paddec revient sur la question.

 

Mes chers confrères, le Bâtonnier dit que le Barreau n’est pas un parti politique et j’ajoute ni un contre-pouvoir. Le Barreau a pour vocation de défendre des intérêts purement professionnels. Mais la réalité est toute autre. Un projet de loi sur la promotion des langues officielles est en étude au parlement. Nos confrères, ayant eu connaissance par des personnes qui les manipulent, se mettent en branle pour défendre des causes purement politiques, en entraînant des milliers de confrères et de citoyens dans des combats qui ne les concernent pas au premier chef, devant l’absence des partis politiques organisés.

L’Assemblée Nationale représente notre peuple dont il est l’émanation et je puis témoigner que ça discute ferme là-bas pour être moi-même passé devant elle. Est-ce que nous évoluons vers une démocratie des manifestations de rue ? Pourquoi la menace permanente des marches et autre boycott prend-elle le pas sur le dialogue et la concertation ? Pourquoi toujours la voie du bras de fer contre le pouvoir qu’on tente d’ériger faussement en ennemi de son peuple ? Construisons-nous ou détruisons-nous notre pays ce faisant. En tout cas, il est clair que certains politiciens abrités dans les robes d’Avocats ont embrigadé le Barreau du Cameroun pour des objectifs politiques inavoués. Ce faisant ils entravent ceux comme moi qui sont acquis et dévoués à la cause de notre pays en se présentant comme les ennemis de notre peuple.

Me Jean De Dieu Momo


Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page