Culture

Isso du groupe Révolution a manqué de se faire tuer

Isso du groupe Révolution a manqué de se tuer dans un accident de la circulation tôt ce mardi 28 mai matin à hauteur de Williamsville où il regagnait la commune de Yopougon, a confié à Linfodrome l’artiste.

C’est aux environs de 05 heures du matin, a-t-il appris, alors qu’il venait de quitter Angré pour regagner Yopougon que s’est produit cet accident. Au volant, Isso s’attendait à tout sauf à un accident. Malheureusement, confie-t-il, à hauteur du cimetière de Williamsville, voulant éviter un badaud qui tente soudainement de traverser la voie, sa voiture se retrouve dans le décor. Toutes ses œuvres pour éviter de cogner ce badaud l’ont entrainé dans le décor.

«  L’accident s’est produit à hauteur du cimetière de Williamsville, précisément là où il y a le virage. C’était aux environs de 05h du matin. Je venais d’Angré pour Yopougon. Au niveau du zoo, c’est en voulant éviter un badaud qui traversait soudainement la voie que je me suis retrouvé de l’autre côté de la voie. La voiture s’est retrouvée dans le sens contraire », nous a-t-il confié au cours d’un échange.

Lire aussi : Le groupe Révolution perd un chèque et une enveloppe de plusieurs millions F Cfa : Les confidences de Prométhée

Si la voiture de l’artiste a été endommagée, il aura lui la vie sauve. Isso est même sorti de la clinique. « J’ai juste mal au dos et à la tête », a-t-il confié à Linfodrome. Même si cet accident intervient à moins d’une semaine de leur tournée européenne et américaine, Isso n’y voit toutefois pas de mains occultes. « C’est vrai qu’on est en Afrique mais je pense que c’est juste un moment d’inattention mais on met toujours Dieu devant », a-t-il défendu.

En partance pour Bouaké le samedi 16 juillet 2016 dans le cadre de la Semaine nationale des Arts et de la Culture, les membres du groupe Révolution avaient été victimes d’un accident de la circulation non loin de Tiébissou. Le véhicule du groupe avait certes subi quelques dommages mais les quatre membres du groupe se sont tirés avec quelques blessures légères.

Source : Rumeurs d’Abidjan.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page