« ‘Highest », le cinquième album de Sarkodie

58

« Highest » de Sarkodie est disponible dans les bacs depuis septembre 2017. Seulement, loin de consacrer entièrement à la promotion de son album, l’artiste ghanéen que l’on qualifie de king du rap africain est entièrement absorbé par Titi, sa fille née en mars 2016.

« J’ai choisi le titre Highest car mon disque fait référence aux moments les plus puissants que j’ai vécus dans ma vie. J’étais à l’hôpital avec ma femme quand ma petite fille est venue au monde… Rien n’est comparable à ce que l’on ressent à ce moment-là », explique-t-il dans une interview à Jeune Afrique.

Lors de la même interview, l’artiste dont le single Pain Killer cumule plus de 9,5 millions de vues sur Youtube, affirme que « Je suis devenu quelqu’un de plus responsable… Je ne peux plus me permettre d’imprudence, j’ai trop à perdre et à faire perdre aux miens. Je fais aussi plus attention aux messages que je délivre. »

Fan de son compatriote Obrafour, et de l’artiste américain Jay-Z, l’artiste dont la fondation Sarkodie Foundation créé en 2013 fait des dons aux personnes nécessiteuses de son pays, considère la musique comme une thérapie. « Quand je me sens un peu déprimé, aujourd’hui encore, je mets du son, je pousse le volume et je commence à écrire », déclare-t-il.

StarAfrica.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here