Sport

Fraudes: Roger Milla, Antoine Bell, Patrick Mboma cités dans une arnaque humanitaire

En ouvrant le site de Noma Fund , l’on voit 4 icônes camerounaises du football : Roger Milla, Joseph Antoine Bell, Patrick Mboma et François Omam Biyick, comme étant les « Les personnalités engagées dans Noma Fund » . Et tous ceux pour qui ces icônes représentent quelque chose réagiraient certainement promptement, et iraient jusqu’à contribuer sans hésiter. Cependant, il faut faire très attention, derrière ce qui devrait être un noble combat, car cette maladie est effectivement affreuse, se cache une grosse arnaque !

Une arnaque orchestrée par Jean Baptiste Dieumo, Camerounais vivant en Belgique. Une de plus.

Monsieur Jean Baptiste Dieumo a commencé par une Association dénommée STOP NOMA, ensuite ce fut NOMA PROGRAM…et pour finir, il a créé NOMA FUND. Et pour chacune de ces associations, il a toujours collecté des fonds importants, et n’a malheureusement JAMAIS pris en charge une seule victime du noma, utilisant les photos de malheureux enfants…sans aucune permission, sans aucune considération éthique. Mais cette fois, il s’est réfugié derrière ces anciennes gloires du football. Ce qui est malheureusement dommage c’est qu’ils sont tous au courant de cette arnaque…

Monsieur Dieumo utilise des recruteurs de donateurs en France et en Belgique, qui collectent des fonds dans la rue, dans les métros…etc, et reverse une partie des fonds collectés à ses cache-noms. Mais aucun ne va et n’ira jamais à la lutte contre le Noma. Il en est ainsi depuis plus d’une dizaine d’années, et il en sera encore ainsi pendant combien de temps ?

Afin que vous compreniez que ce n’est pas des affabulations, il vous suffira de quelques clics…

D’abord, ce procès-verbal de la 14e Assemblée générale de la Fédération Internationale de lutte contre le Noma tenue à Ferney-Voltaire (France) le 23 septembre 2016, vous lirez au point 5 :

il y est écrit : « Stop Noma utilise la lutte contre le noma ainsi que des textes et images appartenant à Winds of Hope pour lever des fonds dont aucun centime n’est reversé aux victimes du noma….. Hugues a mené des investigations en Belgique et a réussi à rencontrer l’administrateur de Stop Noma asbl, Jean-Baptiste Dieumo, le 22 août dernier. Suite à leur rencontre il a fait parvenir à Mr Dieumo un courrier que Philippe lit aux membres afin qu’ils soient mis au goût des activités frauduleuses de cette association »

Ensuite, ces conclusions de la réunion du 24-08-2016 tenue entre Give Wisely asbl et Mr. Jean-Baptiste Dieumo, administrateur de l’asbl Stop Noma renseignent encore plus sur ces arnaques :

Il y a différents articles sur les arnaques organisées par M. Dieumo, à travers les différentes associations qu’il a créées en Belgique, et maintenant en France: https://www.fundraisers.be /index.php/actu-belgique-menu/27-actualites/actu-belgique-categ/624-asblstopnoma-art https://www.levif.be/actualite/belgique/stop-noma-la-recolte-sans-fond-s/article-normal-688695.html A la première page de ce site : http://www.nonoma.org/ , vous lirez : « En octobre dernier, nous vous avions sensibilisés au fait que l’association STOP NOMA dirigée par Mr Dieumo (www.stopnoma.org) basée en Belgique et en France ne faisait pas partie de la Fédération Internationale de Lutte contre le noma et qu’elle n’était connue d’ aucun des acteurs oeuvrant sur le terrain membres de la Fédération. Des étudiants en communication belges ont réalisé un travail de fin d’année sur STOP NOMA qui a intéressé Le Vif / L’Express (principal hebdo francophone belge), lequel a publié leur enquête en juillet 2017 » Et ici : https://www.windsofhope.org/actualites/nouvelles/89/91/details.html , il écrit: « STOP Noma = Noma Program, Mr Dieumo est à nouveau sur les devants de la scène avec une nouvelle organisation NOMA PROGRAM (https://nomaprogram.org) dont les agissements sont aussi douteux que ceux de sa précédente organisation STOP NOMA (voir notre news d’août 2017). STOP NOMA a étrangement disparu depuis que nous l’ avons dénoncée pour laisser la place à NOMA PROGRAM 🙂 MEFIEZ VOUS et PARTAGEZ L’INFORMATION SVP!!! »

Ici, il rend visite à un enfant victime du noma, juste pour en faire des photos à utiliser dans ses arnaques : https://www.facebook.com/pg/weccarefoundation2012/photos/?tab=album&album_id=1553231821374740

Roger Milla, Joseph Antoine Bell, François Omam Biyick et Patrick Mboma doivent se désolidariser officiellement de Monsieur Dieumo, et continuer ce noble combat auprès des associations affiliées à la Fédération Internationale de lutte contre le Noma. Ils ne pourront plus jamais prétendre qu’ils ne sont pas au courant que tout l’argent collecté depuis de longues années (et dont ils ont malheureusement bénéficié), n’a jamais été utilisé pour la cause affichée.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page