France : Prix du gaz, encadrement des loyers, armes de chasse… Ce qui change au 1er août

79

L’augmentation des prix du gaz, la reconduction de l’encadrement des loyers dans 28 villes et le déremboursement des médicaments contre la maladie d’Alzheimer sont les principaux changements législatifs marquants en ce début de mois d’août.

Le mois d’août apporte, outre la torpeur estivale, son petit lot de changements législatifs, susceptibles d’affecter la vie quotidienne des Français. À retenir ce mois-ci: les prix du gaz qui vont augmenter, les médicaments contre la maladie d’Alzheimer qui ne seront plus remboursés et le dispositif d’encadrement des loyers qui sera poursuivi dans 28 agglomérations françaises.

● Prix du gaz: +0,2%

Le tarif réglementé du gaz, fourni par l’entreprise historique Engie, augmentera de 0,2% en moyenne à partir du 1er août. Cela fait suite à une hausse déjà brutale du prix en juillet , de 7,45%, dans la lignée d’une montée des tarifs depuis mai 2016 – qui avait elle-même succédé à trois ans de baisses. Le prix du gaz est en effet indexé sur le prix du pétrole, qui lui aussi est en hausse ces derniers temps. Les abonnements cuisson et eau verront leurs tarifs augmenter de 0,1%, et ceux de chauffage de 0,2%: plus de 10 millions de Français sont concernés.

● Maladie d’Alzheimer: quatre médicaments déremboursés

Aricept, Ebixa, Exelon et Reminyl: le couperet est tombé pour ces quatre médicaments (et leurs génériques) censés lutter contre la maladie d’Alzheimer. Leur efficacité était jugée «au mieux modeste» par la Haute Autorité de Santé (HAS), ce qui a fini par convaincre la ministre de la Santé Agnès Buzyn que le remboursement de ces médicaments n’était plus pertinent. Les économies faites sur ce traitement mensuel, qui coûte une trentaine d’euros par mois, seront consacrées à «l’accompagnement des personnes atteintes», a indiqué la ministre.

● Reconduction du dispositif d’encadrement des loyers dans 28 agglomérations

28 agglomérations seront à nouveau concernées par le dispositif d’encadrement des loyers déjà en vigueur, et ce au minimum jusqu’en juillet 2019. Sont notamment touchées les villes de Bordeaux, La Rochelle, Lyon, Grenoble, Paris, Lille, Marseille, Montpellier, Strasbourg et Toulouse. Cela concerne tous les contrats de location de logement (nus ou meublés) «à usage de résidence principale notamment» en «zones tendues», à l’exception des habitations «faisant l’objet d’une première location», ou «inoccupés par un locataire depuis plus de 18 mois».

● Tabac et armes de chasse

Outre ces changements principaux, un ajustement des prix du tabac touchant quelques marques isolées aura lieu le 20 août, ainsi que la mise en application le 1er août d’un décret restreignant la vente d’armes de chasse entre particuliers et opérant quelques changements de catégories pour celles-ci.

(avec figaro.fr)

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here