Actualités

FC Barcelone : La rechute de Dembélé au cœur de vives tensions en Catalogne


La huitième blessure musculaire de Ousmane Dembélé a créé des remous en Espagne. Plusieurs médias catalans critiquaient encore injustement l’hygiène de vie du joueur, en invoquant même que le Barça devait recruter un joueur en janvier. Pourtant, la vérité est différente, croit savoir Bfmtv.

Tout d’abord, indique le média, le Barça a d’ores et déjà fait savoir qu’il ne recruterait pas et qu’il attendrait avec sérénité le retour de Dembélé. Alors que le Barça a communiqué sur une absence de dix semaines, le joueur pourrait finalement revenir sur les terrains sous huit semaines.

Ousmane Dembélé aurait tout fait pour être dans les meilleures conditions. L’international français travaille depuis plusieurs mois avec un nutritionniste et un cuisinier.

Plusieurs personnes accompagnent son épanouissement professionnel mais aussi sa trajectoire personnelle.

“Cette rechute est tellement malheureuse. Ousmane a beaucoup mûri, il n’est plus le même. Il a changé et s’est professionnalisé. Les critiques sont injustes et viennent d’autres problèmes”, confie un proche du Barça.

Dembélé a exigé des soins au Qatar

Le problème en question est plutôt d’ordre physique et athlétique. Après cette nouvelle rechute, des membres du Barça, proches de la cellule médicale, ont regretté que les préconisations du début de saison, liés à l’état physique de Dembélé, n’aient pas été mis en place. En clair, au sein du club, plusieurs personnes ont milité pour que l’ancien rennais s’entraîne de manière personnalisée au club. Selon cette même source, les entraînements, en raison de la répétition des matchs, “sont assez légers au club et Ousmane est victime de cela aussi”. Le joueur aurait dû bénéficier d’un travail particulier mis en place par le club.

Dans le protocole de soin et de remise en forme, Ousmane Dembélé, lors d’une réunion tendue la semaine dernière, a demandé à aller se soigner au centre Aspetar à Doha au Qatar, l’un des meilleurs centres médicaux du monde.

Lors de cette réunion, le club espagnol a tout d’abord refusé cette demande. Sous la contrainte du joueur, qui a rappelé lors de cette réunion qu’il était maître de son corps, et qu’il voulait profiter d’un centre réputé pour le mettre dans les meilleures conditions, le Barça a cédé en imposant quand même la présence à Doha d’un médecin du club blaugrana.

S’entraîner de manière “active et forte”

Un ancien préparateur physique de Ousmane Dembélé au Stade Rennais explique:  “Ousmane est un joueur qui demande beaucoup d’efforts à son corps et beaucoup d’efforts musculaires liés à la percussion et à l’explosivité. A Rennes, il y avait beaucoup de foncier pour mettre toujours dans le rythme le corps de Ousmane. Car si la semaine il ne s’entraîne pas de manière active et forte, en match, cela craque le week-end suivant.”

Un constat assez lucide puisque dans la plupart des cas, la blessure du champion du monde français intervient en début de match.  Le 28 novembre 2019, Ousmane Dembélé a cédé sa place à Griezmann à la 25e minute, tandis que le 5 mai de la même année, le milieu offensif s’est blessé dès la 6e minute, contre le Celta Vigo. Le 16 septembre 2017, enfin, Dembélé s’est fait mal à la 28e minute face à Getafe.

“Un coup de malchance” pour Valverde

Malgré tout cela, le Barça maintient une confiance absolue en son joueur, très apprécié en interne. L’entraîneur du club espagnol a tenu à le soutenir officiellement.

“Après le match (contre Dortmund, mercredi), il était très affecté, évidemment, surtout à cause de la répétition des blessures. On a beaucoup parlé de Dembélé […] pour différentes raisons. Mais c’est vrai qu’il se sentait bien d’un point de vue physique, il s’entraînait bien, il ne ressentait plus aucune gêne, a répété Valverde. Sa blessure a été un coup de malchance. C’est un contretemps important et inattendu.”

Le joueur va tout faire pour revenir sur les terrains fin janvier afin de se tourner vers la fin de saison du Barca et surtout se mettre dans les meilleures dispositions pour être compétitif à l’Euro 2020 avec les bleus.

La huitième blessure musculaire de Ousmane Dembélé a créé des remous en Espagne. Plusieurs médias catalans critiquaient encore injustement l’hygiène de vie du joueur, en invoquant même que le Barça devait recruter un joueur en janvier. Pourtant, la vérité est différente, croit savoir Bfmtv.

Tout d’abord, indique le média, le Barça a d’ores et déjà fait savoir qu’il ne recruterait pas et qu’il attendrait avec sérénité le retour de Dembélé. Alors que le Barça a communiqué sur une absence de dix semaines, le joueur pourrait finalement revenir sur les terrains sous huit semaines.

Ousmane Dembélé aurait tout fait pour être dans les meilleures conditions. L’international français travaille depuis plusieurs mois avec un nutritionniste et un cuisinier.

Plusieurs personnes accompagnent son épanouissement professionnel mais aussi sa trajectoire personnelle.

“Cette rechute est tellement malheureuse. Ousmane a beaucoup mûri, il n’est plus le même. Il a changé et s’est professionnalisé. Les critiques sont injustes et viennent d’autres problèmes”, confie un proche du Barça.

Dembélé a exigé des soins au Qatar

Le problème en question est plutôt d’ordre physique et athlétique. Après cette nouvelle rechute, des membres du Barça, proches de la cellule médicale, ont regretté que les préconisations du début de saison, liés à l’état physique de Dembélé, n’aient pas été mis en place. En clair, au sein du club, plusieurs personnes ont milité pour que l’ancien rennais s’entraîne de manière personnalisée au club. Selon cette même source, les entraînements, en raison de la répétition des matchs, “sont assez légers au club et Ousmane est victime de cela aussi”. Le joueur aurait dû bénéficier d’un travail particulier mis en place par le club.

Dans le protocole de soin et de remise en forme, Ousmane Dembélé, lors d’une réunion tendue la semaine dernière, a demandé à aller se soigner au centre Aspetar à Doha au Qatar, l’un des meilleurs centres médicaux du monde.

Lors de cette réunion, le club espagnol a tout d’abord refusé cette demande. Sous la contrainte du joueur, qui a rappelé lors de cette réunion qu’il était maître de son corps, et qu’il voulait profiter d’un centre réputé pour le mettre dans les meilleures conditions, le Barça a cédé en imposant quand même la présence à Doha d’un médecin du club blaugrana.

S’entraîner de manière “active et forte”

Un ancien préparateur physique de Ousmane Dembélé au Stade Rennais explique:  “Ousmane est un joueur qui demande beaucoup d’efforts à son corps et beaucoup d’efforts musculaires liés à la percussion et à l’explosivité. A Rennes, il y avait beaucoup de foncier pour mettre toujours dans le rythme le corps de Ousmane. Car si la semaine il ne s’entraîne pas de manière active et forte, en match, cela craque le week-end suivant.”

Un constat assez lucide puisque dans la plupart des cas, la blessure du champion du monde français intervient en début de match.  Le 28 novembre 2019, Ousmane Dembélé a cédé sa place à Griezmann à la 25e minute, tandis que le 5 mai de la même année, le milieu offensif s’est blessé dès la 6e minute, contre le Celta Vigo. Le 16 septembre 2017, enfin, Dembélé s’est fait mal à la 28e minute face à Getafe.

“Un coup de malchance” pour Valverde

Malgré tout cela, le Barça maintient une confiance absolue en son joueur, très apprécié en interne. L’entraîneur du club espagnol a tenu à le soutenir officiellement.

“Après le match (contre Dortmund, mercredi), il était très affecté, évidemment, surtout à cause de la répétition des blessures. On a beaucoup parlé de Dembélé […] pour différentes raisons. Mais c’est vrai qu’il se sentait bien d’un point de vue physique, il s’entraînait bien, il ne ressentait plus aucune gêne, a répété Valverde. Sa blessure a été un coup de malchance. C’est un contretemps important et inattendu.”

Le joueur va tout faire pour revenir sur les terrains fin janvier afin de se tourner vers la fin de saison du Barca et surtout se mettre dans les meilleures dispositions pour être compétitif à l’Euro 2020 avec les bleus.

Source : l-frii.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page