Facebook poursuivi en justice par une femme pour une histoire de sexe

61

Une femme du Texas aux Etats-Unis qui révèle avoir été violée, battue et soumise à la traite sexuelle à l’âge de 15 ans par un homme qui se faisait passer pour un “ami” de Facebook a porté plainte contre le réseau social, alléguant que ses dirigeants savaient que des mineurs étaient attirés dans le commerce du sexe sur leur plate-forme.

La femme, identifiée seulement sous le nom de Jane Doe dans les documents judiciaires déposés au tribunal du comté de Harris à Houston lundi, a également accusé le site Web de petites annonces maintenant fermé, Backpage.com, et ses fondateurs.

Les avocats de Backpage.com et les anciens employés cités dans la plainte n’ont pas réagi aux accusations. Selon ce qui ressort du procès, la femme aurait été «amie» sur Facebook en 2012 avec un utilisateur qui semblait connaître plusieurs de ses vrais amis. C’est ainsi que l’homme lui a envoyé un message via Facebook, selon ce que rapporte la plainte, dont Reuters détient copie.

La plainte révèle qu’à un moment donné, à la suite d’une dispute avec sa mère, l’homme ”ami sur facebook” a proposé de la consoler, mais après l’avoir prise chez elle, il l’a battue, violée et a pris des photos qui ont été publiées sur Backpage.com.

La plainte indique aussi que Facebook n’a pas fait assez pour vérifier l’identité de l’utilisateur, et que Jane Doe n’a jamais été avertie que des trafiquants sexuels exerçaient leurs activités sur les réseaux sociaux.

Backpage.com a été fermé par les autorités plus tôt cette année à la suite d’une enquête du ministère de la Justice sur des allégations selon lesquelles le site Web était utilisé principalement pour le commerce de sexe.

Facebook poursuivi en justice par une femme pour une histoire de sexe

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

[email protected]

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here