États-Unis : Une femme accouche deux fois du même enfant

123

Cette prouesse médicale a permis de sauver la vie d’un fœtus souffrant d’une malformation congénitale.

Certains évoqueront un miracle, d’autres une véritable prouesse de la médecine. Ce qui est sûr, c’est que la vie du petit Jackson commence d’une manière extraordinaire. Dans l’état du Missouri aux États-Unis, une femme de 22 ans a dû être son enfant au monde à deux reprises à cause d’une maladie congénitale.

La malformation détectée en début de grossesse

Cette histoire incroyable a été relayée par le site CafeMom. C’est lors de l’échographie permettant de déterminer le sexe de l’enfant que les médecins ont découvert que le futur bébé souffrait d’une malformation congénitale appelée Spina Bifida. Une pathologie qui se traduit par un défaut de fermeture d’une ou plusieurs vertèbres, ce qui laisse la colonne vertébrale sans aucune protection. Les conséquences sont alors dramatiques pour l’enfant à naître qui risque plusieurs malformations (hydrocéphalie, paralysie musculaire).

Pour ne rien arranger, le futur bébé souffre de la forme la plus sévère de la maladie. Pour les médecins, il n’existe qu’une solution pour tirer le fœtus d’affaire, effectuer une césarienne à 25 semaines de grossesse pour opérer le bébé et le replacer ensuite dans le placenta.

Soins intensifs

La jeune maman accepte l’opération qui sera réalisée avec succès grâce à une équipe composée par 32 personnes. Après 10 semaines de repos, le petit Jackson est donc né une deuxième fois.

Pesant à peine 2 kilos à la naissance, il a été placé 12 jours en soins intensifs l’issue desquels il a pu enfin rejoindre sa famille. Le petit garçon devra néanmoins subir d’autres interventions pour corriger certaines malformations causées par la maladie qui, bien qu’elle ait été atténuée, le touche toujours.

 

 

Source autre presse

Photo d’illustration

AfriqueFemme.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here