EN GUINEE, L'OPPOSANT CELLOU DALEIN DIALLO BALANCE SUR LE PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ

75

Sa réaction sur la mise en examen en France de Vincent Bolloré pour notamment « corruption d’agent public » en Guinée était très scrutée. Elle est tombée samedi en marge de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG).

 

«Ce que les gens ne savent pas, ce que Alpha a mis l’économie du pays au service de ses amis. Les premiers actes qu’il a posés après son accession au pouvoir en 2010, en 2011 il a annulé la convention de Necotrans sans aucun motif valable parce qu’il a dit lui même à un journaliste du Monde qu’il privilégie ses amis. Donc il a installé Bolloré en violation flagrante d’une disposition d’une convention ratifiée par la Guinée », a lancé le chef de file de l’opposition guinéenne à ses nombreux partisans venus assister comme chaque samedi à midi à l’assemblée générale de l’Ufdg.

« Il a envoyé des militaires au port. Immédiatement après, il a pris un décret pour annuler un bail de M. Alseyni Barry. Il a pris un autre décret pour destituer les conseils communaux de Dixinn, Kaloum …», a rappelé Cellou Dalein Diallo.

A (re)lire également: ALPHA CONDÉ A T-IL DÉJÀ LÂCHÉ SON AMI BOLLORE?

 

Ces propos de l’opposant guinéen vont dans le même sens que ceux tenus la semaine dernière chez notre confrère Rfi par Pierre-André Wiltzer, ancien ministre français de la Coopération et ex-conseiller de la présidence du groupe Necotrans.

« C’est tout à fait transparent qu’Alpha Condé s’était manifestement engagé vis-à-vis de Monsieur Bolloré qu’il connaissait depuis longtemps, et qu’il lui avait promis de lui donner cette concession. Bolloré n’avait pas pu [l’] obtenir lors de l’appel à concurrence internationale qui avait eu lieu deux ans avant. C’est Necotrans qui avait emporté le morceau. Et cela, je crois qu’il ne l’avait pas digéré. C’est un arrangement qui s’est fait indépendamment de toute règle commerciale et juridique. C’est vraiment le fait du prince absolu et sans explication », avait révélé Pierre-André Wiltzer.

Par Afrique Connection

AfriqueConnection

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here