Société

Elle se suicide pour échapper à un mariage forcé

Une jeune fille, qui refusait de céder à la volonté de ses parents de la marier, a mis fin à sa vie le dimanche 6 octobre à Dar belamri, dans la province de Sidi slimane.

Agée de 18 ans, la jeune fille s’est pendue dans sa chambre, refusant de se plier au souhait de ses parents qui voulaient la forcer à un mariage arrangé, rapporte le site Hespress.

Aucun témoignage n’a pu être recueilli des parents encore bouleversés par cette tragédie qui laisse supposer des moments de forte pression psychologique vécus par la victime. Les circonstances ainsi que les raisons exactes de son suicide n’ont pour l’instant pas encore été déterminées avec précision.

Malgré l’entrée en vigueur du nouveau Code de la Famille en 2004 (Moudawana), le nombre de mariages de mineures continue d’augmenter de façon alarmante. Le Ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, avait affirmé lors d’une conférence : « Le mariage des mineures demeure une réalité sociale qui interpelle tout le monde ».

La dépouille de la victime a été transportée à la morgue de l’Hôpital provincial de la ville pour les besoins d’autopsie, tandis qu’une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie royale.

Source : AfriqueConnection.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page