People

CYSOUL : « Ce sera toujours Cysoul (…) Mais ce spectacle sera très différent de celui du 14 Juin 2019 »

A quelques heures de son concert à l’institut français de Yaoundé, l’équipe de rédaction du média Lebledparle.com est allé à la rencontre du camerounais finaliste du dernier Prix Découverte RFI.

Cysoul (c) Droits réservés

Cysoul nous a confié son état d’esprit pour ce grand rendez-vous avec quelques détails à lire dans cet interview. Entre stress et fierté, il compte offrir un partage musical inoubliable et différent de ce qu’il a déjà pu faire auparavant.

Comment vas-tu Cysoul ou devrait-on dire Cyril ? D’où te viens d’ailleurs ce nom de Cysoul ?

Ça va plutôt bien. En fait Cysoul c’est simple, c’est juste un chanteur passionné de soul prénommé Cyril qui a décidé de se faire appelé Cyril qui fait de la soul. C’est aussi simple que ça, en plus c’est joli.

Depuis combien d’année as-tu décidé de faire de la musique ton métier ?

Euh !! Depuis toujours suis passionné par la musique mais décider à faire de ça ce par quoi je vais vivre, je dirai juste deux ans.   

Aujourd’hui Cysoul c’est 1 Album et 1 Ep en 1 an. Quelle est ta recette pour être aussi productif ?

Bah !! On peut dire que c’est une accumulation de texte, il y’a également la maturité acquise dans tel ou telle chose, c’est vrai que je ne suis pas encore super artiste mais bon ; je crois que l’envie de réussir, l’envie de faire de ta passion un métier par lequel tu vas vivre est ce qui me guide.

Tu te prépares à livrer ton nouveau répertoire au public de Yaoundé le 24 Janvier et à Douala le 7 Février, comment te sens avant ce grand événement qui est sans doute un moment clé pour ta jeune carrière ?

Sincèrement déjà, suis super stressé parce que ces spectacles sont différents de ce que j’ai donné le 14 juin dernier, c’est un gros risque. J’aurai pu juste essayer de refaire le spectacle du 14 juin et le remettre sur la table mais je prends le risque d’ajouter certains éléments pour rendre le spectacle meilleur. Mais bon après ça va dépendre de la vision des fans qui seront là et du public venu pour regarder. En même temps suis super content car déjà dire que « tes concerts du 24 et du 07 » c’est déjà la preuve qu’il ya eu un avancement, car le premier spectacle était juste en 2019. C’est ça qui est vraiment magnifique.

cysoul.jpeg

À quoi devons-nous nous attendre exactement pour ce rendez-vous ? Sera t’il différent de ton premier concert en 2019 au Goethe Institut ?

Ouais !! Ce sera différent. Ce sera toujours Cysoul avec des chansons de mon album « AKIBA » et de l’Ep « ECLOSION » mais ce spectacle sera très très différent du 14 juin. J’essaye toujours d’évoluer, de ne pas rester statique c’est à dire même si le concert ne se passe pas bien ce qui ne se produira pas…(Rire) j’aurai appris des choses pour un autre spectacle ou pourquoi pas un festival.

Parlons un peu de tes perspectives. Dans quelle salle de spectacle te vois-tu prester dans les 10 prochaines années ?

En fait moi je n’ai pas de limite donc toutes les grandes salles me conviennent. Je me vois dans 10 ans entrain de faire un World Tour « C’est Important » avec mon band et des danseurs. Essayer de faire différentes scènes car toutes les scènes ne se ressemblent pas et il faut toujours apprendre quelque chose de chaque scène d’autant plus qu’elles diffèrent en fonction du pays. C’est pour cette raison que ces grands là qui ont déjà un plus grand nom s’adaptent à tout grâce à leurs expériences sur différentes scènes et l’expérience ne s’acquière qu’en exerçant.

Si une major comme Universal Music se rapproche de toi pour te proposer un contrat afin de t’aider à atteindre tes objectifs, que diras-tu ?

Moi perso je ne sais pas comment ça fonctionne en Major, c’est vrai qu’on en parle beaucoup mais pour l’instant ma priorité c’est roder de bons spectacles parce que même si tu signes dans une major et que t’es pas suffisamment mur, tu ne feras que te casser la gueule. Ça peut arriver qu’ils viennent vers moi mais actuellement suis pas près à entrer dans une major car j’ai besoin de lumière et ma priorité n’est pas ça pour l’instant.

Un artiste avec qui tu souhaites collaborer au Cameroun et à l’étranger pourquoi ?

Au Cameroun oui j’aimerai bien collaborer avec ANDY JEMEA à cause de son écriture, sa façon de composer et sa vision pour la musique. J’adore ce qu’il fait parce qu’il a ce coté vieux et ce coté jeune que je prône dans ma musique déjà et je crois qu’il a plein de choses à m’apprendre. Après il y’a tellement d’artistes que je ne pourrais tous citer ici avec qui j’adorerai travailler. A l’étranger ils sont également nombreux avec qui j’aimerai travailler comme par exemple FKJ (French Kiwi Juice) ou encore LOKOUA KANZA pour ne citer que ceux là.

Que pouvons-nous te souhaiter pour ces deux spectacles dans les instituts français du Cameroun ?

On peut me souhaiter un bon public déjà, une salle bien pleine et que dire juste un très bon spectacle.

Merci pour ton temps Cysoul

Merci à vous plutôt Lebledparle.com pour votre intérêt à mon égard et à l’égard de ma musique.


Newsletter :

Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page