Côte-d’Ivoire : les élections sénatoriales bouclées

88

Ils étaient environ 7011 grands électeurs constitués de députés et d’élus locaux à participer à l’élection des membres du premier Sénat du pays.

Selon les dispositions de la constitution de de 2016, les deux tiers des sénateurs seront élus et l’autre tiers sera nommé par le chef de l’état.

Les élections sénatoriales se sont déroulées dans le calme car aucun incident n’a été signalé dans les 33 bureaux de vote disséminés dans tout le pays.
Un important dispositif de sécurité a été déployé pour protéger le vote des grands électeurs.

Raoul Aby, le maire de Marcory et directeur de campagne à Abidjan du RHDP, la coalition au pouvoir, s’est déplacé pour le vote.

« Le président nous donne un sénat, c’est notre devoir de voter pour lui montrer que nous sommes d’accord avec sa vision », dit-il.
L’opposition rejette ces élections, mais le maire de Marcory estime que cela ne remet pas en cause leur légitimité.
Il y a environ deux candidats pour un siège, mais il y a aussi des candidatures féminines.

« Sur les 56 candidatures qui ont été validées par la CEI, le RHDP en a 33 dont 8 femmes, les indépendants en ont 25 dont 3 femmes », a expliqué Kodjo Marie Paule, la vice-présidente de la plateforme de la société civile pour l’observation des élections en Côte-d’Ivoire (POECI).

Les résultats des élections devraient être connus dans la soirée.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here