Société

Crise anglophone : Un général ambazonien dépose les armes et appelle à la paix

C’est le fait marquant au terme de la troisième journée des travaux du Grand dialogue national présidé par Joseph Dion Ngute, Premier ministre.

Conférence de presse du Général ambazonien

En effet, la commission de désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants a enregistré ce mercredi 2 octobre 2019, la conversion de 5 miliciens sécessionnistes en son sein, dont le General Capture and Deatroy, a appris lebledparle.com.

General Capture and Deatroy qui se présente comme le général de la Brigade du Fako a déposé les armes pour un retour de la paix. Lors de la conférence de presse organisée pour la circonstance, le désormais ex-général ambazonien a révélé qu’il dirige la zone de rébellion du Fako, un département de la région du Sud-ouest, ce, depuis que la crise anglophone s’est muée en une lutte armée entre des milices indépendantistes et le gouvernement : « il y a des informations qui circulent et qui font état de ce que les amba boys ne veulent pas la paix c’est un mensonge. Je suis le Général de la brigade du Fako et je suis ici parce que nous voulons la paix. Nous sommes déterminés à mettre nos différences de côté et à œuvrer pour atteindre cet objectif. Pour que nos enfants retournent à l’école, pour que nos frères et nos sœurs retournent au travail… » a déclaré le général capture and Deatroy, à la presse.

 Les 4 autres miliciens qui ont décidé d’abandonner la lutte armée se font appeler Commander Pussy, Commander No Mercy, Commander Champion, General Ezemo, a indiqué George Ewane le porte-parole du Grand Dialogue National.


Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page