Société

Crise anglophone : Un évêque enlevé dans le Nord-ouest

L’évêque du diocèse de Kumbo département du Bui, région du Nord-ouest, a été enlevé ce samedi matin par des individus non identifiés, a appris lebledparle.com.

Mgr Geoge Nkuo (c) Droits réservés

Cette information a été confirmée par des sources internes au diocèse de Kumbo où officie Mgr George Nkuo. 

De même, certains riverains attestent que l’homme de Dieu a été enlevé. D’après nos sources, le prélat a été kidnappé dans les environs de Jakiri alors qu’il regagnait son diocèse après une rencontre avec d’autres chefs de l’Église catholique.  

« Les évêques de la province ecclésiastique de Bamenda ont eu une réunion la semaine dernière à Bamenda. Mgr Georges Nkuo rentrait ce matin et a été kidnappé par des hommes non identifiés. Tous les chrétiens du diocèse de Kumbo et nous les prêtres sommes mobilisés pour une marche et des prières vers le camp des ravisseurs. Les cloches de l’église retentissent et elles sonneront jusqu’à ce que l’évêque soit libéré », affirme sous anonymat un prêtre de Kumbo joint au téléphone par nos confrères de Koaci. 

Rappelons que la semaine dernière Mgr George Nkuo a fait une homélie médiatisée pour soutenir les campagnes de rentrée scolaire engagées par les autorités pour un retour à l’école des élèves dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest secouées depuis fin octobre 2016, par des revendications sociopolitiques qui ont débouché sur de violents affrontements entre séparatistes armés et forces loyalistes. 

Notons également que, deux prêtres avaient été enlevés le 15 août 2019, jour de la fête de l’Assomption. Ils ont été libérés le 18 août au soir. 

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page