Crise anglophone : Un autre élément du Bir aurait été tué à coups de machettes

54

Un élément du bataillon spécial amphibie (BSA) a été froidement abattu à coups de machette par des sécessionnistes hier samedi à Mamfé l’un des foyers de violence dans la région du Sud-Ouest rapporte 237actu.

Le média camerounais précise que la victime le nommé Mba Duracel l’un des éléments du bataillon spécial amphibie (BSA) a été attaqué et ensuite décapité par des présumés sécessionnistes alors qu’il s’était détaché de son groupe question d’étancher sa soif.
La sécurité dans les régions anglophones du Cameroun, en proie à une grave crise sociopolitique depuis plus d’un an s’est considérablement dégradée en l’espace de quelques mois.
Les sécessionnistes qui au début des violences s’en prenaient aux symboles de l’Etat, dirigent désormais leurs attaques en direction des élements des forces de défense qui sont devenus la cible principale des indépendantistes.
Au mois d’avril dernier, 03 gendarmes avaient trouvé la mort à la suite d’une attaque sécessionniste à Bali-Nyonga dans la région du Nord-Ouest. Quelques jours plutard, au mois de mai un gendarme avait été kidnappé puis assassiné par les sécessionnistes dans la localité d’Ekona région du Sud-Ouest son corps sera retrouvé quelques jours plus tard.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here