Politique

Crise anglophone: trois morts dans une attaque séparatiste à Ekondo Titi

Des combattants séparatistes ont tendu une embuscade dimanche à des miliataires camerounais, causant la mort de trois  personnes.

Image d’illustration

Deux militaires camerounais sont morts dimanche, 22 mars, dans une attaque séparatiste à Ekondo Titti, dans le Sud-Ouest.
Les victimes  et six autres marins effectuaient des opérations de surveillance dimanche lorsqu’ils sont tombés dans une ambuscade entre 20h et 22h.
Il s’en est suivi un échange de coups de feu au cours duquel des civils se sont retrouvés entre deux feux. Une dame a perdu la vie au cours de ces évènements et un jeune homme s’en est sorti avec des blessures aux jambes.
L’infortuné a été admis à l’hôpital d’Ekondo Titti. Des recherches sont en cours afin de retrouver les auteurs de cette attaque.

Newsletter :

Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page