Politique

Crise anglophone : Les forces de sécurité repoussent des séparatistes à Bongongo

Une dizaine d’hommes armés ont tenté de prendre d’assaut la localité de Bongongo ce mercredi matin. La riposte des forces de sécurité a été prompte.

Forces de défense camerounaise (c) Droits réservés 

Des hommes armés non identifiés ont fait irruption dans le village de Bongongo (département du Ndian, région du Sud-Ouest) aux premières heures ce mercredi, 11 mars. A bord de quatre motos, les assaillants ont tenté de prendre le village du Premier ministre, chef du gouvenement, Joseph Dion Ngute, par rafales et fusils de chasse.

L’intervention des forces de sécurité a permis de mettre les assaillants en déroute. Deux motos appatenant aux séparatites ont été récupérées. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorée.

 

 

Newsletter :

Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page