A la uneActualités

Côte d’Ivoire : Soro envoie un message au patron des gendarmes

Les opérations de déguerpissement à Koumassi ne plairaient pas à Ouattara ; Soro continue sa tournée dans le nord. (Ph : DR)

L’actualité ivoirienne du vendredi 10 mai 2019 est dominée par des faits politiques et de société. Il s’agit notamment des activités de l’ex-président de l’Assemblée national, mais aussi de l’arrestation d’un policier détenant de la drogue.

L’ex-président de l’Assemblée national, Guillaume Soro continue sa tournée dans le nord de la Côte d’Ivoire. À l’étape de Niakara, barre à sa grande Une le quotidien Le Jour plus, « Le curieux appel de Guillaume Soro au commandant supérieur de la gendarmerie ». Un appel dans lequel l’ex-président de l’Assemblée nationale demande au commandant supérieur de la gendarmerie de laisser les politiciens faire la politique.

Les quotidiens Soir info et L’inter donnent, dans leurs différentes colonnes, des nouvelles sur les dossiers Gbagbo et Blé Goudé, suite à leurs acquittements et mises en liberté conditionnelle. L’inter évoque des personnes qui seraient à la manœuvre pour venir en aide à Gbagbo et Blé. Soir info livre « les dernières révélations dans l’affaire Gbagbo et Blé Goudé », en citant Cuno Tarfusser et ses collègues de la Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale (Cpi).

Le quotidien Le Temps est convaincu que les actions de Bacongo à Koumassi sont de nature à contrarier le président Alassane Ouattara lorsqu’il barre à sa Une : « L’année du social plombée à Koumassi : Les actions de Bacongo contrarient Ouattara. Les populations crient leur désarroi ». Le Temps critique, en effet, la vaste opération de déguerpissement enclenchée depuis quelques mois à Koumassi.

Les quotidiens Notre Voie et Lg infos notent dans leurs publications respectives des échecs essuyés par Amadou Soumahoro. Notre Voie écrit : « Assemblée nationale : Les premiers échecs d’Amadou Soumahoro. Le parlement de la Cedeao le désavoue » et Lg infos renchérit : « Le régime veut remplacer 2 députés Pdci au parlement de la Cedeao : La Cedeao dit niet à Amadou Soumahoro ».

La quasi-totalité des quotidien de la place donne l’information la saisie d’une importante quantité de drogue dans un véhicule de police dans le Sud-Comoé.

Source : Rumeurs d’Abidjan.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page