Economie

Côte d’Ivoire – Ghana : un prix plancher du cacao

La Côte d’Ivoire et le Ghana décidés à s’imposer sur le marché du cacao, les plus grands producteurs mondiaux ont mis en place un nouveau mécanisme de vente.

Fournir un prix rémunérateur aux producteurs pour leur permettre d’avoir des revenus décents, est la décision prise de concert par le Ghana et la Côte d’Ivoire, les deux plus grands producteurs mondiaux de cacao.

Une décision qui arrive après que ces pays ont suspendu la vente des récoltes de 2020/2021 pour déséquilibre commercial avec l’industrie cacaoyère mondiale. Le nouveau mécanisme devrait permettre un différentiel de 400 dollars la tonne.

À suivre, les explications de Raphael Dapaah, cacoculteur et fondateur de Dapaah chocolates basé à Londres, au Royaume-Uni.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page