Société

Coronavirus : Serge Espoir Matomba propose au gouvernement des mesures économiques

Dans une publication sur les réseaux sociaux le mercredi 25 mars 2020, le Premier secrétaire du parti uni pour la rénovation sociale (PURS) a suggéré au gouvernement certaines mesures économiques pour faire face à la pandémie du Covid-19 qui connait une montée galopante au Cameroun.

Serge Espoir Matomba – DR

Le chef d’entreprise propose au gouvernement de supprimer certaines charges fiscales et de réviser la loi de finance 2020. « Dans un contexte dans lequel les conséquences du COVID19 ne sont plus à démontrer pour les économies, les emplois précaires et difficiles d’accès, il est impératif et urgent que notre Gouvernement prenne des mesures relatives à la suspension des contrats et aux licenciements pour motifs économiques afin de sauver le secteur de l’emploi. Une suppression des charges fiscales et patronales sur salaires qui passerait par une rectification immédiate de la Loi des finances 2020 ainsi que la création d’un fond spécial pour l’approvisionnement des familles sont nécessaires. Respectons scrupuleusement les directives des autorités sanitaires », a écrit le candidat à la dernière élection présidentielle de 2018 au Cameroun sur Facebook et twitter.

Pour rappel, selon le Point de presse Mincom/Minsanté du mercredi 25 mars 2020 sur 75 cas confirmés positifs au test de dépistage au Covid-19 au Cameroun, une personne a perdu la vie, deux ont été déclarées guéries après avoir bénéficié de 14 jours de soins à l’hôpital Central de Yaoundé.

Sur le confinement, le Ministre de la Communication est formel. « La plupart des Camerounais vivent au jour le jour. Ils n’ont pas les moyens de se ravitailler pendant 15 jours ou un mois. Nous ne pensons pas qu’il faille par mimétisme, décider de faire ce qui est fait ailleurs », a déclaré René Emmanuel Sadi.


Newsletter :

Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page