Culture

Coronavirus – Confinement : succès des cours de yoga en ligne

La pandémie du coronavirus oblige des millions de personnes à travers le monde à vivre confinées dans leurs maisons. Du coup des plates-formes en ligne destinées à briser l’isolement ont le vent en poupe.
En Israël, la professeure Nicki Forman réunie ses étudiants dans le monde entier pour pratiquer le yoga à partir de leurs petits écrans.

“Je crois qu’avec ce qui se passe actuellement, c’est la plus grande opportunité pour un changement d‘éveil de conscience. Nous ne pouvons plus jouer sur les anciens schémas, nous ne pouvons pas utiliser les anciennes stratégies pour éviter ce qui se passe. Et, c’est en fait une opportunité que nous n’avons pas d’autre choix que d’embrasser et vous pouvez porter votre attention sur votre peur ou vous pouvez la porter sur votre attention sur ce qui est à l’intérieur de vous et vous découvrirez qu‘à l’intérieur de vous, il y a toutes les couches comme la liberté, l’amour, et la capacité de surmonter et c’est à la portée de tous”.

Pour Tikva Ozeri Cohen, une Israélienne luttant contre le cancer, quitter la maison est devenu encore plus problématique par crainte de la contagion au coronavirus.

Nous ne pouvons plus jouer sur les anciens schémas, nous ne pouvons pas utiliser les anciennes stratégies pour éviter ce qui se passe.

“Je pense que je suis considérée comme, vous faisant partie des personnes fragiles qui n’ont pas besoin de sortir et de ne pas rencontrer de gens et d‘être très, très prudent. Donc je dois rester à la maison et l’esprit me pousse à la télévision, à parler au téléphone et cette pratique de point focal (yoga) me fait respirer, me fait respirer et être plus connecté à moi-même et me maintient en bonne santé ; sinon je peux devenir vraiment déprimée, en restant sur WhatsApp et Facebook et tout cela me sauve réellement la vie”.

Avec la montée du confinement, les cours de yoga en ligne devraient se vulgariser en Occident…

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page