Actualités

Congo : l’UNICEF au chevet des enfants malnutris

Face aux équipes de l’UNICEF, une mère , explique comment les aliments thérapeutiques prêt à l’emploi, ont sauvé la vie de ses enfants, alors qu’elle ignorait complètement leur état de santé . Comme les enfants de Mme Bakotana Batsimba, environ 25.200 enfants souffrent de malnutrition en République du Congo.

“Ce qui m’a emmené dans ce centre hospitalier de mbota, c’est la situation de mes enfants, je ne savais pas qu’ils souffraient de malnutrition.” a déclaré Bakotana Batsimba, avant d’ajouter:“Et je ne savais pas non plus qu’ici, on pouvait trouver de quoi les soigner. Depuis que nous venons ici, mes enfants se portent désormais bien.Je tiens à les remercier pour cela “.

Elle avait été repérée par Mr Mounda pandzou, un agent de relais communautaire parmi tant d’autres, formé pour identifier les cas de malnutrition.“je demanderais aux mamans ainsi qu’aux hommes, d‘être sévère, de regarder si l’enfant est atteint du kwashiorkor, par ce que quand l’enfant est atteint du Kwashiorkore, c’est que cet enfant-là est malnutri” a-t-il signifié .
Renforcer la chaîne d’approvisionnement en aliment thérapeutique prêt à l’emploi, assurer le diagnostiquer précoce en vue d’un traitement efficace des enfants atteint de malnutrition, telles sont entre autres les objectifs de l’UNICEF, dont une délégation, accompagnée de l’ambassadeur des USA au Congo Todd Haskell, est venu toucher du doigt l‘évolution de cette opération à Pointe-Noire, où des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi ont été distribué.

Cette opération, qui s‘étendra sur les sept départements du pays, entre dans le cadre d’un partenariat entre la République du Congo et les Etats-Unis.

En 2018, environ 1425 décès d’enfant de moins de 5 ans étaient directement liés à la malnutrition en République du Congo.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page