Centrafrique: des activités humanitaires suspendues

27

Bangassou (© 2018 Afriquinfos) –Des miliciens anti-Balaka avaient attaqué Bangassou où ils avaient tué plusieurs musulmans.

Les activités humanitaires ont été suspendues à Bangassou, dans le sud-est du pays, après des pillages.

Les pillages des équipements et des installations de quatre ONG dans cette ville ont entrainé la suspension des activités humanitaires.

L’annonce a été faite mercredi à Bangui, la capitale, par le bureau des Nations unies pour la coordination humanitaire (Ocha).

« Compte tenu de la détérioration de la situation sécuritaire à Bangassou, nos partenaires humanitaires dans la ville ont été relocalisés à Bangui », a déclaré mercredi à l’AFP Joseph Inganji.

Selon le chef de bureau d’Ocha pour la Centrafrique, les nombreuses rumeurs sur d’éventuelles attaques à Bangassou ont créé un climat de peur.

Ce qui pourrait entrainer, selon lui, un déplacement massif des populations vers la République démocratique du Congo (RDC).

Le personnel humanitaire a été évacué et les locaux de l’ONG ont été sécurisés par les casques bleus.

Aucune victime n’a été enregistrée, mais des voitures, des motos et des panneaux solaires appartenant à plusieurs ONG ont été volés au cours de cette journée, selon le chef de bureau d’Ocha.

I.N

Afriquinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here