Ce prêtre organisait des partouzes dans son église

86

Un prêtre italien est au cœur d’un vaste scandale qui va secouer une nouvelle fois l’église catholique . Cette fois-ci, la nouvelle n’a pas pu être camouflée comme c’est souvent les cas soit pour protéger le prêtre et son réseau ou encore éviter d’entacher l’image de l’Eglise.

Selon les journaux italiens, le prêtre accusé aurait réalisé des films porn*graphiques dans son église. Ces films sont dignes d’un professionnel  du domaine. Ils auraient été découverts dans une armoire bien rangée. Ce qui frappe c’est la manière avec laquelle il nommait chaque cassette. Chacun,e d’elles portaient les noms d’anciens papes.

C’est après avoir découvert un réseau solide de prostitution initié et dirigé par le prêtre que la police a voulu intensifier les enquêtes pour en maîtriser toute la chaîne. Le réseau contient une quinzaine de jeunes filles qui participent habituellement aux orgies échangistes.

Le prêtre est donc soupçonné de « violence psychologique », de proxénétisme et d’organisation de partouzes dans son presbytère. La police aurait découvert, et ce qui choque encore l’entendement, des sex-toys, des films pornographiques.

L’Eglise catholique est victime de nombreux agissements aux allures indélicates de nombreux prêtres. On se demande toujours s’il n’est pas nécessaire de revoir leur prohibition au mariage. Même si une telle décision n’arrange pas tout, au moins elle réduirait  les risques de refoulement et de déchaînement des passions.

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here