Cameroun: Un cadre d’Afriland First Bank accusé d’avoir dérobé 80 millions FCFA devant les caméras de surveillance

79

Hyppolite Nteudjeu, ancien chef des opérations à l’agence Mvog-Mbi à Yaoundé d’Afriland First Bank est incarcéré à la prison centrale de Yaoundé.

D’après l’hebdomadaire Kalara du lundi 26 mars 2018 qui rapporte les faits, l’argent au centre des tensions a été dérobé à travers 12 opérations de retrait d’espèce dans les guichets automatiques de ladite banque.

Responsable du ravitaillement des guichets automatiques des agences Mvog-Mbi, magasin Santa Lucia Mvan et de la boulangerie acropole, il est traduit devant la justice pour s’expliquer et nie les faits qui lui sont reprochés. « Mme Pawa Wandji, caissière principale indique que c’est l’indexé qui détenait le code secret permettant d’ouvrir la porte de la salle des machines » écrit le journal Kalara.

Dans un bref commentaire au tribunal, l’ancien cadre d’Afriland a tenté de démontrer que les machines des guichets automatiques ne sont pas fiables, comme le prétend l’accusation. Pour soutenir cette assertion, il va brandir un document qui démontre que les guichets Santa Lucia Mvan ont été plusieurs fois été déclarés défaillants. 

Le 27 avril prochain, jour de la prochaine audience, sera consacré au visionnage devant le tribunal des images qui accablent Hyppolite Nteudjeu. Selon ces images, il aurait été démasqué un dimanche, jour où la banque n’ouvre pas ses portes. « En analysant les enregistrements desdites caméras le 28 décembre 2014, celles-ci montrent Hyppolite Nteudjeu sortant de la salle des distributeurs automatiques de Mvog-mbi. » écrit le journal.

Affaire à suivre.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here