Cameroun/Média: Un inconnu se revendiquant de l’Ambazonie promet la mort à Dipita TONGO et Ernest OBAMA

59

Dipita TONGO, journaliste à STV vient de rendre publique un message privé d’un inconnu se revendiquant membre de l’Ambazonie. Ce dernier promet d « abattre » deux présentateurs TV Camerounais qui selon lui font « la promotion du génocide en Ambozonie »

L’inconnu réagit après l’émission à polémique qu’a organisée le journaliste sur ses antennes le mardi 05 juin autour de la montée de l’ethno fascisme au Cameroun et sur la crise Anglophone.

Durant le débat TV « Carte sur Table », le journaliste a donné la parole à certains leaders d’opinions dont Pascal Messanga Nyamding. Ce dernier a estimé que c’était par magnanimité que le président camerounais Paul Biya laissait certaines populations intégrer les grandes écoles au Cameroun. « Je vous assure que si la régionalisation n’existait pas dans les concours administratifs, seules quatre (04) régions verraient des candidats admis dans les grands écoles, l’ouest, le Littoral,le Centre et le Sud ». Poursuivant, il va déclarer que c’est lors des délibérations qu’on prend les  plus faibles Camerounais des 6 autres régions parmi lesquelles celles du Nord-ouest,du Sud-ouest de l’Est, Nord, Adamaoua, Extrême nord… au détriment des « forts » des quatre 1ere région citées . Il prendra l’exemple sur un anglophone qui pourrait être sélectionné avec 10 de moyenne contre un francophone qui a 16 de moyenne.  « J’ai été dans le jury des concours, dans le jury de l’ENAM et de l’IRIC (…) Quand on dit qu’on veut 100 personnes, le jury prend d’abord par ordre de mérite mais après les 80 autres, on va prendre le 1er du Nord ouest qui peut entrer avec 10, on va laisser dans le même concours le 1er du Centre qui a 16 moyenne » a lancé le militant du RPDC.

Des propos qui semblent envenimer les tensions entre anglophones et francophones au sein de l’opinion camerounaise, notamment sur la toile, comme le montre ce message d’un inconnu se nommant MATUKE . « Nous allons vous abattre. Toi, Ernest Obama et les autres qui font la promotion du génocide en ambazonie. Préparez-vous, nous arrivons » a-t-il envoyé au journaliste ce 09 juin dans un message privé facebook, rendu publique par Dipita Tongo. Ernest obama est le Directeur de Vision 4, le journaliste s’est très souvent prononcé sur la crise anglophone et organisé des débats TV autour de la question. Ce qui n’a pas toujours également laissé l’opinion indifférente. Le journaliste de Vision 4 avait du en octobre 2017, demandé pardon en Direct aux anglophones du Cameroun, comme le rapportait Lebledparle.com.

De son coté, Maître Agbor Bala Nkongho, défenseur des droits humains , a également réagi face au propos de l’enseignant. « L’arrogance et le manque de respect que les francophones affichent aux anglophones dans ce pays sont des facteurs qui alimentent la colère des populations du Southern Cameroon. Comment peut-on imaginer qu’un universitaire, qui plus est un cadre du parti au pouvoir, puisse dire que les anglophones ne sont pas des gens intelligents ? C’est juste choquant ! Si nous étions dans un système normal, ce professeur aurait été sanctionné parce que ce discours est un appel à la haine, une insulte », a indiqué Me Agbor Bala ce 07 juin.

Lebledparle.com vous propose l’émission à polémique

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here