Cameroun : Makelele et Sagnol parmi les candidats au poste de sélectionneur

22
Willy Sagnol et Claude Makelele font partie de la soixantaine de techniciens à s’être portés candidats au poste de sélectionneur du Cameroun.

Le 9 mars dernier, la Fédération camerounaise de football, actuellement gérée par un comité de normalisation, avait lancé un appel à candidatures pour le poste de sélectionneur national, actuellement occupé par l’intérimaire Alexandre Belinga. La perspective de diriger les coéquipiers de Vincent Aboubakar lors de la CAN 2019 à domicile semble avoir suscité des vocations. Selon 237foot.com, une soixantaine de techniciens auraient déposé leur dossier. Parmi les CV reçus, nos confrères évoquent ceux de coachs disposant d’une grande expérience du continent africain, tels Alain Giresse, passé par le Gabon, le Mali et le Sénégal, Hubert Velud, ex-sélectionneur du Togo couvert depuis de succès en Algérie (ES Sétif) et en RD Congo (TP Mazembe), Philippe Troussier ou encore Pierre Lechantre. Ce dernier, actuellement entraîneur de Simba SC en Tanzanie, fut sélectionneur puis DTN du Cameroun au moment des victoires à la CAN 2000 puis aux Jeux Olympiques de Sydney la même année. SAGNOL ESSAYE ENCOREParmi les candidats cités à la succession d’Hugo Broos, figurent également deux anciens internationaux français vierges de toute expérience africaine, en l’occurrence Claude Makelele, actuellement à la tête du KAS Eupen dans l’élite belge, et Willy Sagnol, éphémère entraîneur intérimaire du Bayern Munich avant le retour de Jupp Heynckes sur le banc bavarois. Natif de Kinshasa, le premier peut certainement se prévaloir d’un rapport moins ambigu à l’Afrique que le second, dont les propos sur le « joueur typique africain » avaient fait polémique en 2014, à l’époque où il entraînait les Girondins de Bordeaux. Déjà sur les rangs pour le poste de sélectionneur du Ghana l’an dernier, Sagnol avait vu des journalistes africains se mobiliser contre sa candidature en lui rappelant ces déclarations controversées.Et maintenant ? Si tout se passe comme indiqué le mois dernier par la Fécafoot, une « commission sera chargée de l’analyse des dossiers » va dégager une short-list des trois meilleures candidatures « en vue de la désignation du titulaire du poste et éventuellement des adjoints ».

StarAfrica.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here