Cameroun: L’Université de Dschang ouvre des programmes de formation en Gouvernance Forestière pour étudiants et professionnels

30

Ces programmes qui visent une éducation de qualité des acteurs du secteur forestier, ont été présentés ce 20 avril 2018 au campus du CRESA-Forêt/Bois à Yaoundé.

Inclus dans le projet « Renforcement des capacités des professionnels et des apprenants des institutions d’enseignement supérieur dans la mise en œuvre du Plan d’action FLEGT-APV [Accords de partenariat volontaire (APV), Governance and Trade-Accords (UE-FLEGT) ] au Cameroun », ces programmes découlent d’un accord signé entre la Faculté d’Agronomie et sciences agricoles de l’université de Dschang (FASA) et Fond des nations unie pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)

L’objectif de ces formations présentées ce vendredi 20 avril en présence du vice Recteur de ‘Université de Dschang, Edmond Biloa, est, de former « les professionnels déjà impliqués dans la gestion des forets (secteurs public et privé) et les futurs gestionnaires ou acteurs de l’aménagement forestier, à savoir les apprenants des institutions de l’enseignement supérieurs auxquels il faut adjoindre les formateurs » indique t-il.

La formation en matière forestière et environnemental est en effet devenue une priorité au Cameroun depuis quelques années, au regard de la fenêtre d’opportunités de développement national et international que constituent ces domaines, particulièrement en contexte de transition vers l’économie verte.

L’offre proprement dit, est subdivisé en 03 programmes. Un premier dit formation continue, destinée aux professionnels. « Il vise à actualiser leurs compétences en rapport aux problématiques émergentes dans le secteur forestier. » indique Edmond Biloa. Ce programme conduit à l’obtention de certificats en gouvernance forestière dont la  mention porte sur les modules validés. Ces professionnels sont entre autre, les cadres d’entreprises forestières, cadre d’ONG, Enseignants-Chercheurs etc .

A côté, il y a le Programme de formation transversale, destiné aux étudiants d’autres filières que forestières telles que celles des facultés de sciences et/ou sciences sociales  « Il entend étendre la culture de la gouvernance en général et de la gouvernance forestière en particulier à d’autres formations. »

 Et enfin le Programme de formation en gouvernance forestière (initiale), destiné aux étudiants des filières dispensant des formations en environnement et foresterie dans les établissements d’enseignement supérieur au Cameroun.

Ces programmes de formation sont portés par le Pr. Martin Tchamba, biologiste de la conservation, chef de Projet  ; Pr Joseph Keutcheu, spécialiste des politiques publiques ; et Dr Vivien Meli,  sociologue de l’environnement .

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here