Société

CAMEROUN : les pensionnaires d’EIFORCES en visite dans le sud

La paix au centre des entretiens et des exposés, la sécurité des biens et des populations comme objectif, 27 pensionnaires d’EIFORCES ont quitté la théorie des classes pour rejoindre le concret du terrain dans la région du sud.

EIFORCES en visite a Ebolowa (c) Lebledparle

Première escale Ebolowa, la troupe menée par le Général de Brigade André Patrice Bitote  dépose ses valises chez le gouverneur de la région pour une séance de travail très chargée où plusieurs dossiers ont été mis sur la sellette.

Parmi les plus brulants :

  • la gestion des quelques 2 500 déplacés internes et le problème de sécurité que cela peut impliquer ;
  • la prolifération des produits non biodégradables ;
  • les violations des droits de l’homme et les abus dans les cas de prévention et garde à vue ;
  • l’implication des élites dans la recherche de la paix et la cohésion sociale ;

Pour ne citer que ceux-là.

Pour les 27 stagiaires originaires de 6 nationalités à savoir : Cameroun, Benin, Congo, Niger, Mali et Côte d’Ivoire, le prétexte de voyage d’étude est une merveilleuse occasion pour savourer les délices des bienfaits de la nature du sud profond; preuve que détente et formation sont loin d’être exclusifs.  Le partage avec les administrateurs civils et les patrons des Forces de Maintien de l’ordre de la région du sud est venu enrichir les connaissances de ces stagiaires en quête de connaissances pratiques.

Après Ebolowa, cap sur Kye-ossi, Nyabezan, Meyomessala puis Kribi où la courbe sera bouclée.

 Rappelons qu’EIFORCES est l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité, une école interétatique de formation ouverte aux gradés des Forces de Maintien de l’Ordre.

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page