Société

Cameroun : Le directeur général de l’ART accusé de détournements de fonds

Dans une correspondance adressée le 13 novembre dernier au directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications du Cameroun Philémon Zo’o Zame, le Président du conseil d’administration(PCA) de ladite institution Hessana Mahama,t dénonce un certain nombre de dysfonctionnements.

Philémon Zo’o Zame (c) Droits réservés

 « Suppression de l’indemnité compensatrice sur échelon à certains personnels de l’ART, mise en application des résolutions liées à l’assainissement du fichier du personnel et avancements du personnel », tel est l’objet de la correspondance adressée au Dg de l’ART par le PCA .

En termes clairs, Hessana Mahamat décrie des dysfonctionnements : « la présence dans le traitement salarial du directeur général, d’une indemnité de non-logement qui s’élève à 900 000 FCFA, alors qu’il est déjà logé par l’ART dans une résidence dont le loyer s’élève à deux millions de FCFA ; le paiement dans le salaire du directeur général d’une prime d’ancienneté de 18 ans, dont le montant ne saurait correspondre à l’ancienneté de l’actuel directeur général, nommé il y a à peine deux ans ; le paiement dans le salaire du directeur général d’une indemnité compensatrice d’un montant de 1,8 million de FCFA, celle des directeurs à 300 000 FCFA ».

S’il était de l’intention du Dg de jouir de certains avantages, la hiérarchie lui rappelle qu’  « Il est de la compétence du conseil d’administration de remédier aux insuffisances de la grille salariale s’il y en a, et non au directeur général de procéder sans autorisation préalable dudit conseil », souligne le PCA.

Hessana Mahamat conclut sa correspondance par une injonction à l’endroit de son destinataire en attendant la réaction celui-ci.

 « En vous rappelant enfin que la combinaison des irrégularités ci-dessus évoquées à l’avantage du directeur général ainsi que d’autres responsables avec la suppression abusive et irrégulière de l’indemnité compensatrice d’échelon à certains responsables ne sont pas de nature à garantir un bon climat social au sein de l’ART, je vous enjoins de remédier sans délai à la situation en objet et de procéder à l’assainissement du fichier du personnel de l’ART », a-t-il ordonné.

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page