Société

Cameroun : L’affaire d’un évêque décoré à Obala le jour du 20 mai fait grand bruit

Des réactions pleuvent sur la toile depuis que Mgr Sosthène Bayemi, l’évêque d’Obala dans le département de la Lékié, région du Centre du Cameroun, a reçu une médaille d’honneur des mains du préfet de la localité ce 20 mai, jour de la Fête nationale de l’Unité.

                       
Décoration de Sosthène Bayémi à la Place des Fêtes d’Obala – (c) DR

Cette « médaille sur la soutane » en pleine crise socio-poltique dans le pays, soulève plusieurs questionnements de Camerounais qui demandent dans quel pays est-ce les évêques reçoivent des médailles de l’autorité politique. 

Le père Ludovic Lado, prêtre jésuite et anthropologue Cameroun, connu comme étant un dissident au régime actuel de Yaoundé, dans une sortie ce 21 mai, voit par exemple en cette distinction une machination du pouvoir politique, surtout au moment où le pouvoir RDPC (Rassemblement démocratique du peuple Camerounais) est de plus en plus contesté. « La nouvelle trouvaille du régime Biya, c’est la décoration des évêques… quel peut être le sens de la médaille sur la soutane?

Quels sont les critères de choix des médaillés?

Comment un évêque peut-il être accepté d’être décoré par un tel régime en ces temps au CMR?

Je Wanda seulement ! »,  a réagit l’homme de Dieu dans une publication sur Facebook.

Si Lebledparle.com n’a pas eu davantage eu de détails sur le rang auquel a été élevé Mgr Sosthène Bayemi, il faut rappeler qu’à l’occasion d’évènements officiels et lors de certaines occasions exceptionnelles, certains dignitaires ou serviteurs de la République reçoivent des médailles en fonction des services rendus à la Nation.


Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page