A la uneSociété

Cameroun : La liste de ceux qui collectent les fonds pour entretenir la guerre dans les régions anglophones

Selon le bihebdomadaire Anecdote de Jean-Pierre Amougou Belinga dans sa publication du lundi 16 septembre 2019, certains Camerounais installés en Europe et aux États-Unis, collectent de l’argent pour alimenter la guerre dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Ayuk Tabe et Cie (c) Drouts réservés

« Les entreprises, les plantations, les hôpitaux, les écoles, les habitations, les infrastructures de base sont fortement affectés. Ils collectent des fonds auprès des particuliers, des organisations criminelles et impérialistes dans le but de partitionner le Cameroun», apprend-on du journal Anecdote.

Pour le journal, il s’agit de toute simplement de « faire main basse sur les richesses de son sous-sol sur le son occidental ou américain dans un mutisme inquiétant, questionnable et préoccupant ».

Dans cette indignation, le journal en kiosque ce lundi dévoile les noms des « ennemis » du Cameroun. Il s’agit de « Etchu Tabenyang, Ikome Sako, Ngang, Ashu Ndep, Valentin Eben, Herbert Boh, Ebenezer Akwanga, Abongwa Haris-cine Keng, Nfor Ngalla Nforet, Lucas Cho Ayaba, Chris Anu et Eric Tataw.

Rapelons que lors de son adresse à la nation le 10 septembre dernier, Paul Biya a convié les forces vives de la diaspora camerounaise à prendre part au Dialogue national qu’il organise à la fin du mois en cours.


Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page