People

Cameroun : K-Tino demande pardon au peuple Bamiléké

L’artiste musicienne K-Tino a fait son mea-culpa à ses compatriotes de la région de l’Ouest face à un public en extase.

K-Tino (c) Capture- Montage

 « Une faute avouée est à moitié pardonnée », c’est ainsi que l’on peut percevoir les propos de l’artiste du rythme Bikutsi K-Tino face à son public, en marge de la semaine de la célébration de la Journée internationale des droits de la Femme au Cameroun.

En effet, la « Femme du peuple » a fait amande honorable à tous frères Bamiléké de la région de l’Ouest Cameroun à la veille du 8 mars 2020.

Invité à prester pour donner de la joie à ses fans dans un cabaret, la « mama » a profité de ces instances pour faire la paix avec ceux contre qui elle avait tenu des propos désobligeants dans l’une de sorties.

Pour la star, ce sont les gens de l’Ouest qui lui ont donné le pseudonyme de « la femme du peuple ». Bien plus, ils l’ont soutenue lorsqu’elle fut frappée par la censure interdisant alors le passage de sa musique aussi bien dans les radios que dans les chaines de télévision.

Fort de toute cette gratitude, l’auteure de « 7ème ciel » s’agenouille devant ses fans de la région des hautes montagnes, lesquels lui répondent en extase : « On t’aime, on t’aime… On t’avait déjà pardonné depuis ».

Lebledparle.com vous livre le mea-culpa de l’artiste camerounaise aux Bamiléké sur sa page Facebook ce 7 mars 2020.

J’ai profité de la semaine de la femme pour continuer de me mettre dans la peau de la maman, cette femme rassembleuse que j’ai toujours été pour demander pardon à genou à mes enfants issus de la région de l’Ouest que j’avais blessés à l’une de mes sorties après les attaques de certains de mes enfants en France.

Je le dis ici encore seulement PARDON mes chers enfants, pour votre gouverne, j’ai un enfant issu de l’Ouest, mon équipe a au moins deux enfants issus de cette région, ils ont toujours été loyaux envers moi…Je me suis libérée, je demande pardon à tous ceux que j’ai blessés dans ma vie

Votre maman bonheur qui vous aime

Bonne fête à toutes les femmes

I love you

I love all of you

 

 

 

Newsletter :

Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page