Société

Cameroun : Joseph Dion Nguté rappelle les règles d’or dans la pratique du métier de journaliste

C’est à l’occasion des 48ème assises de l’Union de la presse francophone (UPF) qui se déroulent à Yaoundé du 19 au 22 novembre 2019 que Joseph Dion Nguté a rappelé aux journalistes camerounais la tâche qui leur incombe dans l’art du métier surtout dans le contexte actuel.

Joseph Dion Nguté (c) Droits réservés

 

« Journalisme d’émotion, journalisme d’information », c’est le thème qui réunit depuis ce 19 novembre et ce, jusqu’au 22 novembre 2019, 400 journalistes issus d’une soixantaine de pays d’expression française à Yaoundé, capitale politique du Cameroun.

Au cours de ces assises, Joseph Dion Nguté a tenu à rappeler aux femmes et hommes de médias camerounais, les valeurs qui constituent la toile de fond dans la pratique du métier.

« L’intégrité territoriale de la Nation, le refus du discours de haine et de la stigmatisation tribale, l’honneur et la dignité d’autrui constituent certains de ces alternatifs pour pouvoir aller de pair avec la liberté reconnue au journaliste dans la pratique de son métier », indique le chef du gouvernement.

Pour veiller au respect scrupuleux de l’éthique et la déontologie professionnelle, le Premier ministre fait allusion aux dispositions prises par le Cameroun pour réguler l’univers médiatique.

« Ici au Cameroun, les instances de régulation mises en place à l’instar du Conseil national de la communication et de la commission de territoire de la carte presse s’emploient chacun en ce qui le concerne, et aux moyens des mécanismes reconnus par la réglementation en vigueur, à veiller à l’émergence d’une presse saine et professionnelle dans notre pays », explique l’homme du 4 janvier 2019.

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page