Société

Cameroun : Jean De Dieu Momo assimile Ernest Ouandié au « général » Ambazonien Field Marshall

Le ministre délégué à la justice, Jean De Dieu Momo n’a pas encore certainement sorti toute ses cartes. Après avoir assimilé la communauté Bamiléké aux juifs sous l’Allemagne nazie, le 3 février 2019, au cours de l’émission Actualité Hebdo sur les antennes de la télévision publique nationale, l’homme politique vient d’effectuer une sortie similaire sur sa page Facebook.

Jean De Dieu Momo (c) Droits réservés

En effet, en ce 15 janvier 2020 où le Cameroun célèbre le 49e anniversaire de la disparition du nationaliste Ernest Ouandié, assassiné sur la place publique à Bafoussam en 1971, le chef de file du parti Les Patriotes Démocrates pour le développement du Cameroun (Paddec) s’est invité dans la commémoration avec un témoignage de taille.

Procédant par comparaison l’avocat international estime que celui qu’on célèbre aujourd’hui n’est pas différent du chef ambazonien Field Marshall : « Votre Ernest Ouandie là est différent de Field Marshall avec quoi ? Nous l’appelions chef maquisard. Quand on l’a capturé le bruit a couru que le chef Bandit, le chef maquis avait été arrêté », a témoingné le membre du gouvernement.

Une déclaration qui invite une fois de plus à s’interroger sur le véritable rôle de Jean De Dieu Momo au sein du gouvernement.

Rappelons ses propos à l’emporte-pièce sur le peuple juif à la CRTV en février 2019, avait fait réagir l’État d’Israël, qui avait exigé dans une correspondance, les excuses de la part du gouvernement camerounais. Par échange épistolaire et diplomatique, le gouvernement avait exprimé ses excuses, tout en se désolidarisant des propos du ministre délégué à la Justice, indiquant qu’il s’exprimait à « titre personnel ».

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page