Société

Cameroun : Fotso Victor est mort  !

Des sources de la CRTV à Lebledparle.com, l’homme d’affaires et multilliardaire Fotso Victor s’est éteint ce vendredi 20 mars 2020 sans que l’on ne sache encore les circonstaces exactes.

Fotso Victor (c) Droits réservés

C’est à 94 ans que l’industriel a passé son arme à gauche ce vendredi apprends Lebledparle.com. D’après les premières informations parvenues à notre rédaction, le maire de Bandjoun dans la région de l’Ouest serait décédé en France où il recevait régulièrement ses soins.

Né le 26 juin 1926, l’auteur du livre à succès Le chemin de Hiala succéda à Sa Majesté Ngnié Kamga à la mairie de Pêté Bandjoun au terme des élections municipales du 21 janvier 1996 où il a exercé jusqu’à son dernier jour.

L’autodidacte de Bandjoun devenu capitaine, a laissé de son empreinte dans le milieu des affaires pour avoir été propriétaire de plusieurs usines parmi lesquelles la CBC Bank, UNALOR, PILCAM ou encore SAFCA. Régulièrement cité dans la société camerounaise comme l’exemple d’un homme qui est parti de rien et est devenu en quelques une des plus grosses fortunes camerounaises, Fotso Victor n’aura pas eu la même chance avec ses enfants. Alors que son fils Yves Fotso a été longtemps vu comme son sucesseur, ce dernier a été emprisonné pour détournements de fonds avant d’être « expédié » vers le Maghreb pour des soins sanitaires. De même sa soeur, avocate au barreau n’a jamais caché la distance qui existait entre elle et le reste de la famille.

Pour l’heure, les causes du décès de ce patriarche n’ont pas encore été évoquées. Nous y reviendrons avec plus d’informations. N’hésitez pas à lire la biographie complète de Fotso Victor.


Newsletter :

Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page