A la uneSociété

Cameroun : En pleine séance d’exorcisme, un prêtre échappe à la mort à l’Est

Le 18 mai 2019, un prêtre exorciste venu de Yaoundé pour exterminer les sorciers et abattre tous les arbres fétiches, a failli perdre sa vie dans la ville de Diang, dans la région de l’Est Cameroun.

Vue de la Ville de Diang (c) Droits réservés

En effet, le village Diang dans le département du Lom et Djerem a bâti sa réputation dans la pratique de la sorcellerie.

D’après les témoignages reçus par nos confrères d’Actu Cameroun, ces hommes de nuit ont transformé certains arbres du coin en « logements sociaux ».

«On les retrouve dans les villages et quartiers notamment au cimetière catholique de Diang, situé au quartier Bingomo. C’est dans ces secteurs que l’on retrouve les sorciers les plus redoutables qui empêchent le décollage du développement local sur tous les plans », confie un riverain à notre confrère.

Ayant pris acte de cet état de choses, les populations ont décidé de faire venir un prêtre exorciste, pour neutraliser ces esprits maléfiques qui sèment la terreur à Diang

Dans la journée du 18 mai 2019, un ecclésiastique est arrivé avec pour mission de détruire les sorciers, voire abattre tous les refuges de ses sorciers.

Au cours de la séance d’exorcisme, l’homme de Dieu a entrepris de couper tous les arbres dont se servent ces sorciers. Pendant cette opération, comme on peut le voir dans la vidéo parvenue à notre rédaction, l’arbre a changé de direction pour attaquer le prêtre, qui en voulant s’échapper, s’est retrouvé par terre.  Plus de peur que de mal, le prêtre exorciste s’en est sorti indemne, et indique qu’il achèvera sa mission.

Lebledparle.com vous propose cette vidéo de 35secondes.

Il faut rappeler qu’une bande de 7 sorciers, accusés de plomber le développement local,  avait été interpellée par les éléments de la Brigade de gendarmerie de Diang au mois d’avril 2019, et placée sous mandat de dépôt provisoire.

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page