Cameroun/Crise anglophone: Les kidnappeurs du Pr Ivo LEKE TAMBO exigent 100 millions FCFA

82

Arrêté avec une quarantaine de personnes le samedi 17 Mars comme le rapportait lebeldparle.com, les kidnappeurs exigent de l’argent en retour.

C’est ce qu’on l’on apprend du préfet de Lebialem, Ungithoh Zachary Cheikoh, qui l’a déclaré sur les ondes de la CRTV radio en début de soirée du 18 mars 2018.

« L’administrateur civil relayait ainsi auprès de l’opinion publique nationale une exigence des membres d’un groupe séparatiste anglophone actif dans sa zone de commandement. Ungithoh Zachary Cheikoh dit l’avoir obtenue par téléphone. », Rapporte le journal Intégration.

L’universitaire, né il y a 67 ans dans le Lebialem, région du Sud-Ouest, est tombé, en même temps qu’une trentaine de personnes, dans une embuscade tendue par des individus non identifiés. C’était au lieu-dit Fondem dans l’arrondissement d’Alou, alors qu’ilS étaient en route pour un meeting de soutien à Paul Biya suite à la nomination de Paul Tasong comme ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du territoire (Minepat),  par Paul Biya.

Après ce Kidnaping, c’est le domicile de Paul Tasong qui a été incendié à Mmockmbie (Lebialem).

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here