Actualités

Cameroun : Biya enfin « ressuscité »

Donné pour « mort » par certains de ses détracteurs, le président camerounais a fait une apparition publique vendredi après des semaines d’absence.

Paul Biya a reçu vendredi l’ambassadeur français au Cameroun, Christophe Guilhou. Une rencontre qui semble avoir été concluante pour le président camerounais et son hôte.

« Discussion fructueuse avec M. Christophe Guilhou, ambassadeur de France au Cameroun cet après-midi au Palais de l’Unité. L’accent a été mis sur notre lutte contre la pandémie de coronavirus au Cameroun, en France et dans le monde », lit-on dans un tweet.

C’est la première apparition publique de Paul Biya depuis la publication il y a quelques semaines d’un message sur les réseaux sociaux sur le covid-19. Et alors que nombreux de ses pairs avaient donné des orientations, Biya s‘était muré dans un silence quasi-absolu, gérant ainsi l‘épidémie depuis son palais d’Etoudi.
Comme de nombreux pays africains, le Cameroun a pris une série de mesures dont la libération de prisonniers pour enrayer la machine expansionniste du nouveau coronavirus.

Mais le silence de Biya a donné du grain à moudre à ses détracteurs dont l’une des grandes figures de l’opposition Maurice Kamto qui le sommait de se prononcer face à la pandémie qui gagnait du terrain dans tous les coins du Triangle national. D’autres avaient même insinué qu’il avait rejoint les ancêtres.

Et si le vendredi correspond selon la tradition chrétienne à la crucifixion de Jésus-Christ, ce vendredi 17 avril 2020 aura été celui de la « résurrection » de Paul Biya.

Le Cameroun compte 996 cas de covid-19 pour 164 guérisons et 22 décès.


>>> LIRE AUSSI : Coronavirus : le point sur la situation en Afrique

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page