Actualités

Burkina / Mamoudou Dicko : « Le gouvernement a programmé la mort du Général Djibril Bassolé »

Le président du NAFA, Mamoudou Dicko, et la vice-présidente de RFI-TDS, Hadjaratou Sawdogo, lors de la conférence de presse.

Au cours de la traditionnelle conférence de presse hebdomadaire du chef de file de l’opposition politique (CFOP), animée ce mardi 28 mai 2019, par le président du NAFA, Mamoudou Dicko et Hadjaratou Sawadogo, vice-présidente du RFI-TDS, le premier nommé a accusé le gouvernement du MPP d’avoir programmé la mort du Général Djibril Bassolé.

La traditionnelle conférence de presse hebdomadaire du chef de fille de l’opposition qui a eu lieu, ce mardi 28 mai 2019, a vu le président du NAFA, Mamoudou Dicko et la vice-présidente du RFI-TDS, Hadjaratou Sawadogo aborder le sujet sur l’état de santé du Général Djibril Bassolé.

« Le gouvernement du MPP a programmé dans son agenda la mort du général Djibril Bassolé en l’empêchant d’aller de soigner convenablement, en écourtant son séjour médical et en voulant lui imposer des thérapies contre l’avis de son médecin traitant », a dénoncé le président de la NAFA, Mamoudou Dicko.

Le président du NAFA a fustigé le pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré. Selon le confrère burkina24.com qui rapporte cette information, il le tiendra pour responsable de tout ce qui pourrait arriver au général de gendarmerie.

Source : Rumeurs d’Abidjan.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page