Beauté : Un nouvel hashtag pour mettre en valeur les filles aux lolos* qui tombent

166

Vous avez surement aperçu la photo de cette jeune femme sur les réseaux sociaux ces derniers jours sans savoir ce qu’elle y faisait. Il s’agit de Chidera Eggerue, une youtubeuse anglaise qui milite pour les seins qui tombent.

Plus de raisons d’avoir honte à cause de vos seins qui tombent, vous ne serez plus seules désormais. Depuis quelques jours, une campagne est menée sur les réseaux sociaux pour célébrer ces femmes qui ont des lolos qui tombent et qui ont un complexe. A la tête de cette campagne, la jeune youtubeuse Chidera Eggerue qui n’a jamais eu la chance… ou la malchance d’avoir des lolos pointus.

La jeune femme âgée de 23 ans aujourd’hui n’a pas eu une adolescence tranquille. A l’âge de 18 ans la jeune femme voulait se faire opérer car fatiguée de chercher des soutien-gorges qui donneraient une parfaite allure à ses seins. Mais au final, elle a juste décidée de tout simplement ne plus en porter et d’assumer ses seins en forme de poires et tombants. Elle s’est alors livrée dans une bataille de «body positivism» avec le hashtag #saggyboobsmatter.

Tous les jours sur Instagram et Twitter, la jeune femme affiche donc fièrement sa poitrine sans soutien-gorge pour montrer que sa poitrine n’est pas parfaite mais qu’elle en est fière. Et son objectif, est tout simplement de faire comprendre à toutes les femmes de même statut qu’elle que l’on peut se sentir belles avec des « sans confiance »*. Wow !

Il suffit de saisir le hashtag sur Instagram ou sur Twitter pour se rendre compte du nombre d’adhérentes à ce mouvement. Alors Wanda Girlz ça vous dit de rejoindre le mouvement ?

S.N.

Beauté : Un nouvel hashtag pour mettre en valeur les filles aux lolos* qui tombent

Beauté : Un nouvel hashtag pour mettre en valeur les filles aux lolos* qui tombentBeauté : Un nouvel hashtag pour mettre en valeur les filles aux lolos* qui tombent

JeWanda-Magazine.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here