Sport

Bamenda: l’attaque des ambazoniens a fait plier Dragon de Yaoundé

La 26eme journée du championnat camerounais élite one entamée mercredi 4 mars a été marquée par ce fait extra-sportif qui a relégué les résultats au second plan.

La défaite (0-1) de Dragon de Yaoundé devant PWD de Bamenda n’est qu’anecdotique, après le cauchemar vécu par l’équipe de la capitale. Le bus des rouges et blancs a été intercepté à l’approche du stade Yong Sport Academy par des hommes armés à moto. Plus de peur que de mal pour les joueurs et encadreurs qui ont été délestés de leurs téléphones portables et une somme de 217 000 FCFA avant que curieusement une somme de 100 000 F CFA ne leur soit remise par leurs agresseurs qui ont ensuite fondu dans la nature.

Face aux violences et enlèvements dans les régions anglophones du Cameroun depuis 4 ans environ, beaucoup prêtent cet acte aux combattants amazoniens qui revendiquent la partition du Cameroun. Les sportifs relativement épargnés jusqu’ici avaient déjà vécu l’enlèvement puis la relaxe de quelques joueurs et entraîneurs la saison dernière toujours dans cette capitale régionale du Nord-ouest, Bamenda.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page