Au Sénégal, le maire de Dakar, Khalifa Sall, condamné à cinq ans de prison

102

Le verdict était très attendu. Et il est sans pitié pour le maire de Dakar qui voit ainsi ses ambitions présidentielles être piétinées.

Khalifa Sall a été condamné à cinq ans de prison ferme  par le tribunal de Dakar, pour « escroquerie sur des deniers publics ». C’est deux de moins que ce qu’avait requis le parquet. Le maire de la capitale sénégalaise, par ailleurs député dont l’immunité a été levée, est condamné à payer cinq millions de cfa d’amende. 

Une condamnation qui a mis en colère les paritsans de Khalifa Sall qui s’étaient déplacés nombreux pour écouter le verdict. Des cris de colère et de pleurs ont été entendu dans la salle qui a été évacuée après coup.

Khalifa Sall a un mois faire appel. En tous les cas, cette condamnation en première instance enterre son ambition pour se présenter à la présidentielle de l’année prochaine. 

Afrique Connection

AfriqueConnection

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here