Allemagne : l’absence de Leroy Sané fait jaser

28

On peut être champion d’Angleterre, marquer 10 buts en Premier League tout en étant 2e meilleur passeur de la saison (15 offrandes), être désigné meilleur jeune joueur de la saison en Angleterre et… ne pas être pris dans la liste des 23 de son pays.

 

C’est le cas de Leroy Sané, qui a donc fait les frais de la décision finale de Joachim Löw aujourd’hui. À la place du joueur de Manchester City, Löw a intégré Julian Brandt, même âge et même poste, la pépite du Bayern Leverkusen. Il s’en est expliqué face à la presse. 

« À la fin, c’était serré. Les deux ont de grandes qualités. Les deux sont rapides, bons dans le dribble. Julian était à la Coupe des Confédérations et a bien progressé. Leroy a un énorme talent et il sera de retour dans le futur. En équipe nationale, il n’était pas encore arrivé à son meilleur niveau », a notamment affirmé le sélectionneur allemand. En Allemagne, le débat est ouvert, mais il n’y a pas de scandale, nous y reviendrons. En Angleterre, et même ailleurs en Europe, l’étonnement est par contre total. Plusieurs journalistes anglais, qui ont vu évoluer Sané avec Manchester City tout au long de la saison, sont choqués de la décision de Löw et le font savoir à travers des tweets notamment.

Cohérent ou négligent ?

« Are Germany in-Sane », s’étonne le Daily Mirror dans un jeu de mots (est-ce que l’Allemagne est folle ?). Certains fans allemands sont tout autant déboussolés par le choix de Löw, en raison principalement de l’excellente saison réalisée avec Manchester City. C’est là que le bât blesse. Oui, Sané a beaucoup progressé avec Guardiola et a ajouté de l’efficacité à son jeu cette saison. Mais en sélection, ce n’est pas la même histoire. En 12 rencontres disputées, il affiche un bilan trop fade (1 passe décisive, 0 but) et ne colle pas au système du sélectionneur.

Sa tendance à vouloir faire des différences de manière un peu trop individuelle sur son aile a pesé contre lui, après des matches amicaux peu convaincants (on pense notamment à celui disputé face au Brésil le 27 mars dernier). Nos confrères allemands de Fussball Transfers ont alimenté le débat à travers leur analyse de la situation. Mauvaise adaptation au jeu de l’équipe nationale, performances décevantes et professionnalisme discutable pour les uns entérinent un choix « cohérent » de Löw. Pour les autres, se priver d’un tel talent relève presque de « la négligence », tant Sané est considéré comme le footballeur le plus talentueux du pays. Löw a tranché en faveur de Brandt, la suite dira s’il a eu raison ou non.

Footmercato 

AfriqueConnection

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here