Aliko Dangote : une business school pour mieux préparer l’Afrique de demain

23

Après le ciment, le sucre et le pétrole, l’éducation et la formation. Avec sa Dangote Business School, le milliardaire Aliko Dangote se projette résolument vers l’avenir du continent.

3,3 millions de dollars, tel est le montant déboursé par Aliko Dangote pour construire les nouveaux locaux de la Dangote Business School. Les infrastructures flambant neuves font désormais partie de l’école de commerce de l’homme d’affaires installée depuis 2014 au sein de l’université Bayero de Kano, deuxième ville du pays par sa population. Inaugurée le 2 mars, la DBS, reconnue par la Commission universitaire nigériane (NUC), propose des masters en management et en entrepreneuriat, délivre des MBA en administration des affaires, un diplôme admis à l’international, ainsi qu’un doctorat en affaires (DBA), le seul du Nigeria.

« The african way of doing business »

Il s’agit là de domaines chers au philanthrope nigérian, qui considère que « les études entrepreneuriales sont des formations qui renforcent la lutte contre la pauvreté ». Une ambition qui caractérise l’homme d’affaires le plus riche d’Afrique. Fervent défenseur de la philosophie de « the African way of doing business » – une approche africaine pour faire du business –, le milliardaire originaire de Kano a toujours promu le réinvestissement des profits dans le pays, « au lieu de le cacher dans des coffres suisses ». Un credo qu’il expose souvent dans ses discours, comme sur les réseaux sociaux.

Dans un tweet publié après l’inauguration, il a tenu à souligner le caractère indispensable d’un enseignement supérieur de qualité. « Nous pouvons et nous devons fournir la même qualité d’éducation au Nigeria que dans n’importe quelle partie du monde », écrit-il. Son but : faire naître « les leaders africains de demain » et « devenir une référence en matière de développement des affaires au Nigeria et en Afrique ». Afin de donner à son école une stature internationale, l’homme d’affaires a indiqué que des discussions étaient en cours avec Harvard Business School.

‘éducation, fil rouge de la philanthropie de Dangote

Avec la DBS, ce fils de commerçant ajoute donc une ligne de plus à la longue liste de ses activités philanthropiques. Avec la Fondation Dangote, qu’il a créée en 1993, Aliko Dangote a initié de nombreux projets au Nigeria et en Afrique, portant notamment sur des questions de nutrition et de santé. Et le magnat du ciment et de l’agroalimentaire ne compte pas s’arrêter là. Un autre projet de création d’une école de commerce, d’un montant de 560 000 euros, est dans les cartons du groupe. Baptisé Aliko Dangote Complex, l’établissement sera situé au sein de l’université d’Ibadan. Une occasion de plus pour le milliardaire de prouver son intérêt pour les futures jeunes pousses du Nigeria.

(avec lepointafrique)

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here