Algérie: affaibli et mourant, Bouteflika appelé à faire un cinquième mandat

59

Le Front de libération nationale (FLN), parti au pouvoir a fait part de sa volonté de voir le chef de l’Etat algérien Abdelaziz Bouteflika se présenter au scrutin d’Avril 2019 et ce malgré sa santé fragile et son âge avancé.

Agé de 81 ans, le chef de l’Etat algérien Bouteflika est fragilisé par un accident cardio vasculaire (AVC) et se déplace en fauteuil roulant.

Malgré tout, le parti au pouvoir, le Front de libération nationale a réitéré sa volonté de voir un cinquième mandat du Président.

« Cet appel au président vise à garantir la continuité pour la sécurité du pays et dans l’intérêt des générations montantes”, a déclaré le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, selon le compte rendu de l’agence officielle APS.

La dernière apparition du Président remonte au 09 Avril en inaugurant, dans le centre d’Alger, une mosquée rénovée et deux stations de métro.

Au pouvoir depuis 19 ans, Bouteflika a été frappé en 2013 par un AVC qui a affecté sa mobilité et son élocution. Depuis, il se déplace en fauteuil roulant et travaille dans sa résidence de Zéralda, à l’ouest d’Alger, où il reçoit notamment ses hôtes étrangers.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here