Âgé de 69 ans, il entame une bataille juridique pour diminuer son âge de 20 ans

48

Un retraité célibataire a entamé une bataille juridique pour réduire son âge afin qu’il puisse retourner travailler et rencontrer plus de femmes sur Tinder.

Mécontent d’être à la retraite et « victime de discriminations » à cause de son âge sur le marché de l’emploi et en amour, il demande à la justice de le rajeunir de deux décennies. Emile Ratelband, 69 ans, veut être reconnu comme un homme de 49 ans parce qu’il se sent 20 ans plus jeune, mais sa demande a été refusée par son autorité locale.

Il soutient que si les transgenres sont légalement autorisés à changer de sexe, il devrait être autorisé à se donner une nouvelle date de naissance parce que les médecins lui ont dit qu’il a le corps d’une personne de 45 ans.

Âgé de 69 ans, il entame une bataille juridique pour diminuer son âge de 20 ans

L’entrepreneur, originaire des Pays-Bas, poursuit son autorité locale pour avoir refusé de modifier son âge sur les documents officiels.

L’affaire d’Emile Ratelband a été portée devant un tribunal de la ville d’Arnhmen, dans la province de Gelderland, dans l’est des Pays-Bas.

Il est né le 11 mars 1949, mais affirme qu’il se sent au moins 20 ans plus jeune. « J’ai fait un bilan de santé et qu’est-ce que ça montre ? Mon âge biologique est 45 ans. »

« À 69 ans, je suis limité. Si j’ai 49 ans, je pourrai acheter une nouvelle maison, conduire une autre voiture. Je pourrai accepter plus de travail. »

« Quand je suis sur Tinder et j’indique que j’ai 69 ans, je n’obtiens aucune réponse. Mais quand j’aurai 49 ans, avec le visage que j’ai, ce sera beaucoup plus facile. »

« Les transgenres peuvent désormais changer leur sexe sur leur acte de naissance, et dans le même esprit, il devrait y avoir de la place pour un changement d’âge », a-t-il expliqué.

Il affirme être victime de discrimination en raison de son âge et qu’il rencontre quotidiennement des problèmes dans la société.

Il a dit que les entreprises hésitent à embaucher une personne de son âge comme consultant. Selon Emile Ratelband, ce changement sera également une bonne nouvelle pour le gouvernement puisqu’il devra renoncer à ses droits de pension jusqu’à ce qu’il atteigne de nouveau l’âge de la retraite.

Le juge a déclaré qu’il avait une certaine sympathie pour Ratelband, mais la cour a déclaré qu’il y aurait des problèmes pratiques à permettre aux gens de changer leur date de naissance – car cela signifierait supprimer légalement une partie de leur vie.

Le tribunal doit rendre une décision écrite dans un délai de quatre semaines.

Crédit photo : newslocker

Âgé de 69 ans, il entame une bataille juridique pour diminuer son âge de 20 ans

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport.
[email protected]

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here