Economie

Afsud : le régulateur des télécoms donne deux mois aux opérateurs pour baisser le prix des données internet

L’autorité sud-africaine de régulation de la concurrence a indiqué lundi que les opérateurs de télécoms mobiles surfacturaient les données internet et enjoint les principaux, Vodacom et MTN, de baisser les prix d’ici deux mois sous peine de poursuites.

Le coût élevé des données internet avait déjà suscité les protestations des usagers, qui avaient lancé une campagne sur twitter sous le hashtag #les donnéesdoiventbaisser (DataMustFall). Les parlementaires s‘étaient également penchés sur la question en menant des auditions.

Après plus de deux ans d’une enquête menée à la suite de plaintes d’utilisateurs sur les coûts prohibitifs des données internet, la Commission de la concurrence a conclu, dans un communiqué, que les prix sont “trop élevés” dans le pays.

Elle a souligné que les grands opérateurs tels Vodacom et MTN facturent plus cher les services internet en Afrique du sud que sur leurs autres marchés.

Après avoir accusé ces opérateurs “de suivre une stratégie de marketing marquée par les abus et la discrimination et la cloisonnement (des marchés) en vue d’augmenter leurs marges” de profit, le régulateur leur a ordonné de baisser les prix dans les deux mois, notamment pour les forfaits mensuels prépayés.

“Il y a une possibilité de réduction de prix de l’ordre de 30 à 50 %”, a-t-il souligné.

Si ces opérateurs ne procèdent pas aux changements nécessaires dans les délais fixés, ils seront poursuivis pour infraction au droit de la concurrence, conclut la commission.

AFP

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page