8 types de peur qui minent tous les êtres humains

30
De quoi avez-vous peur?
Tout au long de la vie d’un être humain, il fait face à de nombreux événements. Aussi, les événements les plus douloureux de notre vie ont-ils tendance à créer en nous des appréhensions quant à de nombreuses choses. Voici dans cet article, 8 types de peur qui minent les êtres humains en général.

 

La peur de l’insécurité

Certaines personnes redoutent de se retrouver dans des situations où elles se verront privées d’un certain confort ou même du nécessaire pour vivre. Elles ont peur de se retrouver sans toit, sans électricité, sans eau.

 

La peur de la solitude

Certaines personnes redoutent de se retrouver seules, ou célibataires.

 

La peur de la pauvreté

L’être humain veut à tout prix éviter de se retrouver sans sou. Ne pas avoir de l’argent l’expose à l’insécurité justement qu’il doit redouter.

 

La peur de la vieillesse

Il est des personnes qui tiennent à leur beauté, à la fraîcheur de la jeunesse, etc. Elles sont minées par l’obsession de ne pas vieillir. En clair, elles refusent d’accepter le cycle naturel de l’être humain : enfance-jeunesse-vieillesse.

 

La peur de la mort

Redouter la mort est une crainte qui arrive à hanter plusieurs d’entre nous. Certains réagissent en étant très méticuleux sur leur santé. D’autres par contre cherchent à combattre le feu par le feu : « on mourra tous un jour donc allons-y ! »

 

La peur de la critique

Quand on manque d’estime personnelle, il est clair qu’on aura tendance à repousser la critique. Cela s’explique simplement par le fait que l’estime personnelle est déjà affectée, et donc la personne perçoit chaque critique comme une offense.

 

La peur de la maladie

Ce sont ces personnes là qu’on appelle les hypocondriaques. Il faut faire confiance à Dieu quant au fait qu’il prenne soin de nous. Ensuite, il faut soi-même avoir un mode de vie sain.

 

La peur de perdre un être cher

Cette peur emmène plusieurs à surprotéger leurs proches ou à contrario à se couper du monde pour éviter d’être blessé(e). Pour résumer, les signes extérieurs sont la jalousie excessive, la possessivité extrême ou encore l’introversion à l’excès.

 

La liste n’est pas exhaustive. Et vous, à quoi avez vous pensé ?

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here